Quelles différences entre sophrologie et relaxation? | Sophrologie

différences entre sophrologie et relaxationLa sophrologie, méthode encore peu connue.

Même si la sophrologie est de plus en plus conseillée par les médecins et autres professionnels de la santé, elle reste une interrogation pour beaucoup de monde. Certains la réduisent à une simple relaxation et à une meilleure respiration.

Pourtant, la sophrologie est beaucoup plus que de la relaxation.
La sophrologie, c’est d’abord l’histoire d’un neuropsychiatre, Alfonso Caycédo, qui dans les années 1960 crée une science dynamique qu’il appellera « sophrologie », c’est-à-dire l’étude (logos) de la conscience (phrên) en harmonie (sôs). C’est donc une méthode scientifique pour étudier la conscience et renforcer les capacités et les valeurs chez ceux qui la pratiquent régulièrement.
Les personnes apprennent avec le sophrologue à relaxer le corps, à éliminer les tensions en désomatisant le négatif et à positiver, c’est-à-dire à voir la Vie avec d’autres lunettes, avec un regard et un éclairage différents. Les petites inquiétudes sont ainsi relativisées. C’est voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.
Le fait de prendre conscience des sensations du corps et de sa respiration permet au sophronisant de les ajuster pour mieux vivre son quotidien et devenir acteur de son existence. Il ne subit plus les événements mais les accepte comme expérience nouvelle.
Tout cela s’apprend avec les trois techniques clés qui comprennent la sophronisation (prise de conscience du corps en train de se détendre), le sophro déplacement du négatif (avec la respiration douce et calme), et la sophro activation (de l’énergie et du positif).

Mais la sophrologie ne s’arrête pas là !
Elle comprend aussi des techniques plus spécifiques visant à améliorer le sommeil, à gérer les situations anxiogènes comme une opération ou des examens, à augmenter la concentration, à mieux mémoriser, à être plus performant lors d’une compétition, …… La liste est très longue.
Elle s’adresse aussi bien aux adultes, qu’aux ados et enfants. Pour ces derniers, les techniques sont adaptées selon l’âge. Pour les tout-petits, c’est de la pré-sophrologie axée sur le jeu.

Donc elle sert surtout à être plus résistant face aux aléas de la Vie et cela à tous les âges.
Je prends souvent l’image des trois petits cochons : au début, la personne est fragile, elle est dans une maison de paille qui s’effondre au moindre souffle ; progressivement, séance après séance, elle se fortifie avec des planches de bois pour devenir plus solide, et être en briques. Tout cela en apprenant le non jugement, la confiance en soi, l’estime de soi, …

Très bons livre sur la sophrologie

Quelles différences entre relaxation et sophrologie?

Beaucoup de praticiens sèment la confusion en disant pratiquer la sophrologie alors qu’ils ne proposent qu’une relaxation.
Tout d’abord, les finalités sont différentes. La relaxation procure du calme, de la détente et s’arrête là alors que la sophrologie permet beaucoup plus. La sophrologie va permettre de nous découvrir progressivement, d’apprendre à connaître nos besoins, nos fonctionnements, d’activer de nouvelles capacités (confiance, estime de soi, …..) et valeurs. Le but est de nous transformer pour être plus en accord avec le sentiment de soi. Tout cela en nous relaxant et déstressant.

Ensuite, les positions pendant les séances vont être différentes. En relaxation, vous serez couché ou semi couché.  En sophrologie, les apprenants sont assis ou debout. La position couchée est uniquement réservée aux personnes étant dans l’incapacité de pratiquer dans les deux autres positions. Le but est que vous preniez conscience, donc c’est préférable de ne pas vous endormir.

Comment faire la différence entre sophrologie et relaxation quand vous prenez rendez-vous?

Le mieux est de vous renseigner sur la formation en sophrologie du praticien. S’il ne l’indique pas sur son site ou sa publicité, il est fort probable qu’il soit autodidacte et sans diplôme. Un praticien sérieux expose ses certifications dans son cabinet et les indique sur ses publications. Comme la profession n’est pas reconnue et que n’importe qui peut s’auto proclamer sophrologue, c’est la seule manière de savoir à qui vous vous adressez.

 

Sabine Mezzorecchia | Sophrologue et conseillère en aromathérapie

http://www.clesensoi.be/

 


Vous êtes praticien spécialisé dans le bien-être (centre de bien-être, esthéticienne, centre de balnéothérapie, diététicien, etc) ou thérapeute (psychologue, sexologue, psychothérapeute, etc) et vous souhaitez augmenter votre visibilité et/ou accroître votre activité?

2 commentaires
  1.  

    Psychologue sophrologue ayant pratiqué avec un collaborateur du Dr Caycédo (Dr jacque Courchet) en 1970 j’ai fait ma formation à l’école Française de sophrologie et obtenu mon master des mains du Dr Caycédo à son retour à Andorre.

    Merci à la collègue pour son article très claire et synthétique;

  2.  

    Bonjour,

    Différence entre relaxation et sophrologie par une sophrologue aurait été un titre plus juste 🙂

    Ce que vous décrivez comme étant de la relaxation est assez simpliste, je suis relaxologue depuis 17 ans maintenant et je peux vous assurer que ça va bien au-delà de la simple détente, et ça ne se résume pas à des positions allongées ou semi allongée pour la relaxation.

    Je ne suis pas là pour dénigrer la sophrologie, ou pour absolument déclarer la relaxation comme étant plus efficace, il se trouve que nous travaillons sur des domaines similaires, mais nous sommes dans une société où les marques sont déposées, des écoles se forment…

    L’homme a toujours eu cette tendance à la propriété, à vouloir maîtriser, garder pour lui, faire du profit avec…

    Je pense qu’il aurait été plus utile de faire un exposé stricto sensu sur la sophrologie sans la mettre en perspective ou en opposition à la relaxation.

    C’était juste mon point de vue.
    Bonne continuation.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: https://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be


'


[sg_popup id=1]