L’autosurveillance glycémique : quels sont les dispositifs présents sur le marché ?

Les personnes hypoglycémiques et diabétiques peuvent désormais profiter des avantages de l’autosurveillance glycémique. Comme son nom l’indique, ce concept permet de surveiller le taux de glycémie dans le sang par soi-même grâce à un dispositif adapté. Ce traitement convient surtout aux individus qui vivent seuls ou qui subissent des crises fréquentes. Il permet de surveiller le taux glycémique dans le sang et de repérer facilement les anomalies éventuelles. Les spécialistes ont actuellement développé deux types d’appareil d’autosurveillance très utilisés chez les patients : l’autopiqueur et le système flash.

L’autopiqueur : un dispositif à prélèvement sanguin.
L’autopiqueur pour la surveillance glycémique est un dispositif très utilisé chez les patients diabétiques. Il fonctionne par prélèvement sanguin, donc il leur est nécessaire de faire une petite piqûre au bout du doigt. Le dispositif est composé d’un boîtier et d’une lancette qui effectue la piqûre. De nos jours cette opération est indolore grâce à des lancettes de plus en plus fines.
Les autopiqueurs sont disponibles en pharmacie, mais aussi chez des revendeurs spécialisés. Ils se déclinent en deux modèles :

  • Les autopiqueurs à usage unique ou jetables. Ils ne sont plus réutilisables après un premier prélèvement. Suite à une incision, la lancette ne se réactive plus. On les retrouve surtout dans les hôpitaux et les cliniques privées.
  • Les autopiqueurs classiques ou réutilisables, qui sont équipés d’un porte-lancette et de lancettes stériles de rechange. C’est le modèle le plus utilisé par les patients diabétiques.

Le système flash : une analyse par scan du taux de glycémie
Le système flash d’autosurveillance est aussi un dispositif qui commence à être de plus en plus utilisé par les particuliers. Il fait office d’alternative à la piqûre, et convient très bien aux enfants. Cet appareil permet de gérer plus librement la surveillance du taux de glycémie. Il permet un suivi continu du taux de glycémie grâce à un capteur qui va effectuer le prélèvement, et d’un lecteur qui collectionnera les données et affichera les résultats. Le glucomètre FreeStyle libre nécessite la pose d’un capteur posé comme un patch sur la peau tandis que la lecture des données s’effectue avec un scanner.

x

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des jeux concours et actualité du portail.