Une campagne de sensibilisation contre le harcèlement à l’école est lancée en France | Adolescent

harcelement ecole
Aujourd’hui en France, le ministère de l’Éducation a lancé une campagne de sensibilisation contre le harcèlement à l’école. Un phénomène qui touche environ un enfant sur dix en primaire et en secondaire. Cette campagne a été baptisée «Agir contre le harcèlement à l’École». L’objectif est de «lever le tabou» sur «cette forme de violence à bas bruit aux conséquences parfois dramatiques et irréversibles» et de «responsabiliser» élèves, parents et personnels de l’éducation afin de faire reculer le phénomène.

La finalité avouée de cette campagne est de stopper un phénomène qui peut entraîner dépressions, tendances suicidaires et échecs scolaires. Le harcèlement à l’école peut avoir des conséquences sérieuses: perte de confiance, troubles psychologiques, dépression, conduites suicidaires

Trois petits films très réalistes, présentant des situations de harcèlement entre élèves et mettant en garde contre leurs effets, sont diffusés à partir de ce mardi sur internet, notamment via les plateformes vidéos Dailymotion et YouTube. Des spots TV, diffusés sur France Télévisions viendront aussi compléter cette campagne.

Enfin, le ministère va lancer un site d’informations pour le grand public. Ce site répond notamment aux questions pratiques « Que faire? » ou « Qui contacter? », par exemple via le numéro Vert 119 « Allô Enfance en danger » ou le numéro Net écoute 0820.200.000 contre le cyberharcèlement.

1 commentaire
  1.  

    il n’y a pas que le harcelement entre éleves il existe aussi avec certains professeurs et qu’en les deux catégories s’acharnent sur la victime c’est troublant et que lorsque le corps enseignant s’y met c’est horrible et lorsque l’on a à dos tout le dispositif de surveillance à dos aussi c’est vraiment pénible il ne nous reste plus qu’un proviseur à l’esprit large et à l’écoute raisonnable pour arriver à trouver une place dans cette société de rejet systématique. l’épuisement moral des professeurs peuvent déteindre sur le moral des éleves.
    C’est un risque que l’on prend en ayant des enfants sain et harmonieux et en les exposants à ces établissements dont les hierarchies sont parfois amicales.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be