Quels remboursements pour la psychiatrie et la psychologie ? | Consultation psychologue

Quels remboursements pour la psychiatrie et la psychologie

Tout d’abord il faut distinguer psychologue, psychiatre et psychothérapeute qui sont des praticiens proposant des pratiques similaires mais toutefois différentes.

Différents types de thérapie :

Le psychologue :

Pour avoir le titre de psychologue il faut avoir suivit 5 ans de formation dans une université ou une école privée et obtenir un master 2 en sciences humaines et psychologie reconnu par l’état par la loi du 25 juillet 1985. Le métier de psychologue consiste à identifier et expliquer les troubles ou symptômes qui pourraient gêner les individus qui consultent. Le psychologue va prendre conscience du problème, en évaluer l’ampleur et la gravité et entreprendre des actions ciblées pour aider le patient à guérir de son trouble. Le psychologue appréhendera la personne dans son ensemble en considérant son histoire et ses antécédents, il aura une vision dynamique du patient et de son problème.

Le psychiatre :

Pour être psychiatrie, il faut avoir suivit une formation de médecin puis se spécialiser en psychiatrie. En effet, ce praticien a le droit de prescrire des médicaments pour aider la guérison du patient. Le titre de psychiatre est protégé par la loi et est rattaché à l’ordre des médecins. Ce praticien ne va pas appréhender les troubles de la même manière que les autres. Il va former un groupe de symptômes afin de diagnostiquer un problème appartenant à une catégorie précise de troubles mentaux qu’il pourra soigner à l’aide de médicaments. Tout comme le psychologue, l’approche sera dynamique et prendra en compte l’histoire du patient. Les consultations avec le psychiatre peuvent être effectuées par tous type de patient même ceux souffrant de troubles ne nécessitant pas de prise de médicaments.

Psychothérapeute :

Le psychothérapeute offrira des services de psychothérapie permettant l’obtention de soins, d’aide ou de soutien face à des situations ou symptômes. Le titre de psychothérapeute n’est pas reconnu et protégé en France à ce jour. Pour exercer en tant que psychothérapeute, il faut tout de même être inscrit sur le registre national des psychothérapeutes.

Psy par téléphone

Il s’agit de professionnels qui consultent par téléphone. Cette pratique a de plus en plus de succès car de nombreux patients redoutent une consultation en face à face avec leurs thérapeutes. Consulter par téléphone est plus facile, plus anonyme, moins onéreux, plus apaisant et peut se faire à partir de n’importe quel endroit (jardin, endroit relaxant, etc.). La consultation par téléphone est fonctionnelle puisqu’elle peut se faire 24h/24h, sans besoin de se déplacer. Ainsi les patients habitant loin ou travaillant en semaine peuvent tout de même bénéficier des conseils d’un thérapeute.

Déroulement d’une séance :

Ces trois pratiques sont de plus en plus populaires et reposent sur l’association libre qu’il y a entre le patient et le praticien, qui doit être basée sur la confiance. La psychologie en général permet de comprendre les symptômes et des troubles de l’individu. Dans tous les cas, la durée de la thérapie ne peut être estimée au préalable avec précision et peut s’étaler sur de nombreuses années. Pour être efficace, le rythme des séances doit être soutenu, au moins une fois par semaine et toujours avec le même praticien. Une séance dure en moyenne 45 minutes, voire moins.

Quels remboursements ?

Les remboursements ne sont pas les mêmes pour les différentes pratiques.

La Sécurité Sociale

La psychothérapie, considérée comme une médecine douce n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale. La psychanalyse ou la psychologie ne sont également pas prise en charge par la Caisse d’Assurance maladie.

Pour la psychiatrie, le remboursement est pratiqué selon des critères d’âge et de secteur que vous retrouverez dans le tableau ci-dessous. Ces remboursements représentent 10% du total des dépenses de santé des français.

tarif

Base du remboursement

Taux du remboursement

Montant remboursé

Secteur 1

43,70 €

43,70 €

70%

29,59 €

Secteur 2

Honoraires libres

37 €

70%

24,90 €

Les complémentaires santé

Pour compléter les remboursements de la sécurité sociale ou simplement pour rembourser les soins, les complémentaires santés prennent le relai afin de vous soulager financièrement.

Si vous pensez devoir faire ce type de thérapie, renseignez vous auprès de votre mutuelle pour connaître les garanties qu’elle propose et les remboursements qui sont alloués à la psychiatrie et autres thérapies. Portez une attention toute particulière à l’hospitalisation : sa durée, ses conditions (chambre individuelle ou pas), le plafond du coût journalier, la limite de jours d’hospitalisation annuelle qui est en générale de 90 jours.

Pour les psychanalystes ou psychologues consultant en cabinet, les frais de consultation sont souvent très élevés et une thérapie se révèle toujours très onéreuse dû au nombre importants de séances. Ainsi, les mutuelles les moins chères ayant les garanties les plus basses ne prennent souvent pas en compte ce type de remboursement. Si vous voulez une telle prise en charge il sera nécessaire de souscrire une mutuelle un peu plus onéreuse, ce qui sera toujours plus avantageux que d’assumer entièrement les frais de consultations.

Afin de trouver les mutuelles qui prennent en charge le remboursement de ces thérapies et qui correspondent le mieux à vos besoins pour de meilleurs tarifs, il vous est possible de comparer gratuitement plusieurs mutuelles sur le site internet http://mutuelle.bonne-assurance.com/. Vous pourrez également entrer en contact avec nos conseillères spécialisées qui sauront vous conseiller efficacement dans le choix de votre mutuelle.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be


Autres liens