Suggestions pour venir à bout de la dépression post-partum | Dépression

venir à bout de la dépression post-partum
Il faut toutefois savoir que la dépression post-partum n’est pas une étape normale de la grossesse. Aucune femme n’est à l’abri ou immunisée contre cette période mélancolique qui semble s’éterniser pour celles qui la vivent. Par contre, il est possible de la prévenir.

Vous devez d’abord garder à l’esprit que vous n’êtes pas seule car d’autres mamans doivent aussi affronter une dépression post-partum après leur accouchement. Il est également important de se rappeler que ce n’est pas votre faute. N’hésitez pas à demander du soutien à tout moment, cela ne fera pas de vous une mauvaise mère, bien au contraire, elle montrera votre souci de bien vous en sortir.

Voici quelques suggestions pour essayer de passer au dessus de cette difficile étape :

· Passez du temps avec votre conjoint ou vos amies intimes. Ne vous isolez pas. Discutez avec votre conjoint et demandez-lui de vous aider en vous écoutant d’une oreille attentive. Demandez- lui de prendre la relève avec le nouveau bébé ou avec les autres enfants de la famille. Vous pouvez aussi demander des conseils à des amis, des personnes de confiance ou des groupes ressources. Cherchez de l’aide et du support. L’écoute est très importante, il faut que vous puissiez mettre des mots sur les émotions, les angoisses diverses et les inquiétudes qui vous rongent.

· Profitez des expériences de votre mère, de votre sœur ou d’une grand-mère. Vous n’êtes pas obligée d’adhérer à toutes leurs croyances, mais vous pouvez rester à l’écoute de leurs expériences personnelles. Demandez-leur de l’aide, pour les repas, l’entretien de la maison ou pour s’occuper des enfants.

· Exprimez vos sentiments et n’hésitez surtout pas à demander de l’aide.

· Vous pouvez également consulter votre médecin, un professionnel en santé mentale ou en parler dans un groupe de parole. Les professionnels comme votre médecin, un psychologue ou un psychothérapeute peuvent vous aider.

· Concentrez-vous sur les buts à court terme plutôt que sur ceux à long terme. Recherchez des activités et faites une activité agréable à chaque jour comme faire une promenade, prendre un bain ou parler avec une amie… Prenez soin de vous et faites-vous plaisir.

Si vous croyez qu’une amie ou une femme de votre famille souffre d’une dépression post-partum, appuyez-la et rassurez-la. Soulager l’isolement qu’elle ressent est une étape importante au rétablissement.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be


Autres liens