Comment reconnaître un pervers narcissique ? | Maltraitance

pervers narcissique
J’ai voulu faire un article sur le thème du pervers narcissique car j’ai rencontré plusieurs femmes en cabinet mais aussi en consultations en ligne qui ont subies les conséquences de ce type de relation amoureuse toxique. Je voulais leur rendre hommage car elles sont heureusement toutes sur la voie de la guérison et de la libération. Par cette article, je voulais aussi vous informer sur ce thème pour aider d’autres femmes.

Le pervers narcissique est une personne (homme majoritairement) dévalorise l’autre en le rendant coupable de ses propres défauts. Il s’agit en tout cas d’une personne qui vous manipule, vous fait du mal et dont vous n’arrivez pas à vous défaire. Il a réussi à vous convaincre que vous étiez coupable de tous les maux dont il vous accusait. Il ne se remet jamais en question, ne connaît pas la culpabilité et a réussi à vous convaincre que vous étiez coupable. Il se fait passer pour la victime et peut se montrer serviable et adorable si cela lui permet d’atteindre ses objectifs.

Comment reconnaître un pervers narcissique ?

Ils sont charmants au prime abord et c’est progressivement qu’ils commencent à vous dévaloriser et à vous faire culpabiliser. Le pervers narcissique est un égocentrique qui exige de l’autre la perfection. Il peut être menteur, souvent très jaloux et infidèle. Ne supportant en aucune manière la critique. Le pervers narcissique est souvent un individu intelligent aimant séduire. Il est charmant, sécurisant, sûr de lui… Il est dans le contrôle total de l’autre. Un point omniprésent chez les pervers narcissique est l’aspect manipulateur.

Le début de votre relation commence comme un conte de fée. C’est la phase de séduction. Vous avez l’impression d’avoir rencontré l’homme idéal. Mais peu à peu, sans que vous ne vous en rendiez compte, il commence à vous isoler et à restreindre vos contacts avec le monde extérieur et votre entourage. Ensuite, commencent les crises de colère, les humiliations et parfois la violence physique. Il vous reproche des choses qui n’en sont pas mais il a la perversion de vous faire culpabiliser. L’autre est placé dans la culpabilité de ne pas être à la hauteur de ce « reflet » que le pervers lui renvoie. Pourtant les victimes des pervers narcissiques sont souvent des femmes d’une grande intelligence, séduisantes et extrêmement généreuses.

Puis ces scènes deviennent de plus en plus fréquentes, vous culpabilisez de plus en plus. Peu à peu, vous ne vous reconnaissez plus. Vous perdez votre assurance et vous vous mettez à avoir une image négative de vous. Vous vous enfoncez dans cette relation dont vous ne savez pas comment sortir, car malgré tout, vous l’aimez. Vous êtes la Victime. Vous vivez un stress permanent, craignant à chaque instant une nouvelle scène infondée. Cela peut vous mener à la dépression, à la mélancolie, à des comportements addictifs, à l’automutilation, voire dans les cas extrêmes, au suicide. Vous pouvez aussi souffrir de manière somatique : ulcération de l’estomac, troubles digestifs, insomnies, problèmes cutanés de style eczéma, psoriasis, fatigue chronique.

Conseils pour se sortir d’une relation avec un pervers narcissique

La relation entre un pervers narcissique et sa victime déclenche beaucoup de souffrance chez cette dernière. Cette expérience est un traumatisme dont il est difficile mais possible de se remettre. Si en tant que victime, vous ne savez plus où vous en êtes, n’hésitez pas à demander de l’aide à un tiers professionnel (psychologue, avocat…). Le seul moyen de s’en sortir est de réellement couper court à la relation. Il est aussi important d’entamer un suivi psychologique en parallèle afin de pouvoir retrouver une bonne image de soi et de prendre conscience qu’en aucun cas on ne mérite d’être traité comme cela. Enfin, il est également essentiel de renouer avec vos proches.

Enregistrer

46 commentaires
  1.  

    Bonjour a tous sa fait du bien de voir que je suis pas la seule a subir sa voila mon histoire sa va faire 20 ans que je suis avec mon mari pendant 15 ans tout va bien du moins en apparence avec deux enfants et sa a commencer comme sa tout gentil attentionné etc… Puis il me demande en mariage ue je dit oui ,tout est parfait ,quelques mois plus tard alors que l ont fait des courses un homme me regarde et que moi je prete pas attention mon mari a une crise de jalousie limite gressif en vers la personne que je connait meme pas , bon au debut sa me fesait rire s jalousie et au fure et amesure des mois qui passe , je travail en usine avec beaucoup d hommes et je géré une equipe et mon mari c permi de metre un mouchard (logiciels espions) a mon insu je dit rien est un jour il m appel etde mit c quoi c messages avec c gens et je lui repond que se sont des collegues de travail voila il a penser que je fesait des choses vec ces personnes la et que nn simplement des collegues de travail .je coupe cours avec mon travail je demitionne et je retrouve un travail.et la sa recommence mais d un manière différente .avec mon travail j ai des problemes de santé que dans quelque tant je vais me retrouvais handicapé chose dificile a vivre et quand je lui dit sa a mon mari il commencée a s emporté et me dit nn continu de travaillé et me dit que je suis une menteuse a propos de mon dos c que je suis une feignante .la j accuse le cout je fait des examens et le verdict tombe voila il faut que je stop mon travail .encore un cout dure a avaler, et sa fait 1 ans que je m en prend pleins la tetes que sans lui je suis rien et que c grace a lui que les sous rentre et que pour ma part je travailler aussi mais pour lui c etait mon argents de poche . du cou la c sens cessé qu il me suis qui me traque espionne mes relever telephonique mes mail mes compte bancaire a cause de lui j ai plus de fcebook meprise mes amis qui ne me parle plus et ma familles ne sont pas au courant .juste mon frere pensant qu il me comprendrez je me suis gourer mon mari a dit des conneries a mon sujet et c mal fini il m isole de tout et maintenant j ai une peur de sortir de chez moi de peur de tomber nez a nez devant mon mari et que sa tourne en dispute il joue de la culpabilité et quand crise et passer il devient tout gentil comme avant mais avec tout sa j ai si peur que je c pas comment faire

  2.  

    Je viens de rompre après 4 ans de vie commune avec un homme que je ne sais pas si il a un problème ou si s’est moi. J ai 25 ans lui 40 mais j ai deux enfants, il n en est pas le père. Pour faire bref tt les vendredi ou les enfants partai chez leur père il buvait devenait grossier et insultait ma famille ( il allais les tuer …) le lendemain , il disait Qu il s escusai mais qu il avais pas dis sa. Ou il s énervait pour rien sur les enfts , il avait tjrs rzison, que c est grâce à lui que je suis quelqu un de bien ,que j ai 25 ans et deux enf ac un connard, il partait la nuit et ne revenais pas, comme par exemple il est au travail il fini à 17h et me dit jvais nous chercher à manger à 22h il est tjrs pas la et puis téléphone couper, après le lendemain oui mais nn j ai rien fais j ai vu quelqj un qui connait mon frère on a parler, et qd jlui dis oui mais si on avait du partir en urgence pcq il serai arrivé quelque choses aux petites il répond: sais pas à moi d assumer demande à ton frère. Et pour me récupérer à chaque fois il fait le tt gentil avec les enfants .je les quitter sa va faire deux mois mais il y a deux semaines j ai amener les enfants chez leur papa moi j étais à l arrêt de bus qd il m a vu il m’a frapper devant les gens, j ai fais constater mais je n est pas porter plainte alors que je vivais sa depuis 4 ans . croyez vous qu’il est pn ?

  3.  

    Bonjour,

    Je viens de lire votre article. Je suis un homme et je pense être victime de cette situation.

    Il y’a un peu plus de 5 ans j’ai rencontré mon amie. Elle est anglaise. Elle à essayée de venir s’ installer dans mon pays mais sa situation professionelle ne décollait pas. Avec le recul, je crois qu’elle ne voulait pas faire plus d’effort que ce qu’elle avait fait. (9 mois c’est court)

    Après avoir vécu à distance, nous avons décidé que se serait à moi de venir en Angleterre. J’y suis depuis plus d’un an. Je suis pianiste et même si c’est un secteur difficile, j’ai rapidement trouvé du travail. Aujourd’hui, je ne roule pas sur l’or mais ma situation ne cesse de s’ améliorer.
    Ça à été très dur de tout recommencer dans un autre pays avec une autre langue.

    Elle s’ est achetée une maison.
    Elle est tombée enceinte. Nous avons décidé de garder la petite.

    Ses parents habitent loin et les miens aussi.

    Depuis la naissance, c’est l’enfer. Je suis responsable de tout ses malheurs.

    Quand je donne le bain à ma fille, je ne le fais pas comme il le faut. En , moralementit je ne peux pas toucher à ma fille sans mal le faire. Pourtant, quand je passe du temps avec elle je vois qu’elle aime quand je m’occupe d’elle. Je suis aussi beaucoup plus patient et j’arrive à la faire rire tous le temps.

    Pour le reste, je suis un boulet, je ne gagne pas assez d’argent. Mon jour de congé, quand je m’occupe de la petite, je ne nettoie pas assez la maison. J’ai repeins le salon de sa maison, mais je n’ai pas le droit d’installer mes affaires.

    Elle est negative sur tout. Elle n’a pas une vie facile, le monde lui en veut et bien sur tout est à cause de moi. Elle dénigre chacun de mes gestes.
    Professionellement je me debrouille bien car je suis serieux positif et travailleurs. Je n’ai presque que des bons échos. Mon taux d’élèves qui abandonnent est le plus faible de l’école. Les autres musiciens que je rencontre veulent presque tous jouer avec moi et monter des projets. Mais à chaque fois que j’en parle, je suis ridicule, je ne serai jamais le plus grand pianiste de la terre donc à quoi bon…

    Quand je veux faire des petits travaux dans la maison, parceque je veux faire avancer les choses, ce ne sera jamais bien et puis il vaut mieux que son beau père le fasse, mes idées sont ridicules. Pourtant tout ce que j’ai fait dans sa maison est propre net et fait consciencieusement.
    Ensuite elle me reproche de ne pas en faire assez, que les autres hommes qu’elle connaît autour de nous en font plus.
    En gros je ne suis pas aussi bien qu’un tel ou qu’un autres.
    Je suis responsable de tout les malheurs.

    Quand j’essaie de parler avec elle, elle est froide, distante et me dit que de toute façon tout est de ma faute. Je commence à ne voir que mes defauts. Pas toutes les choses que j’ai accomplies.

    Elle ne se remet jamais en question, elle ne comunique jamais avec ma famille (qui est la famille de sa fille aussi) ma mère ne telephone plus a la maison car ma compagne ne décroche jamais et ne montre aucun signe d’intérêt. Soit disant qu’elle est trop fatiguée pour parler français. Mes parents m’ont eu tard et sont assez âgés, ils ne peuvent venir ici, ma mère nius envoie un petit peu d’argent pour nius aider avec la petite car c’est la seule chose qu’elle peut faire pour sa petite fille.

    J’ai demandé à ma copine qu’elle la remercie, juste 5 min au tel, mais elle m’a dit que ma mere envoyait cet argent pour moi et que c’était mon problème.

    Je gagne un petit peu plus de milles deux cents euros par mois. Je luo donne tout ce que j’ai, je n’achète pas de vetements, pas de chaussures (pourtant il est plus que temps !!!), rien qui me fasse plaisir, à part que j’ai récemment recommencé à fumer, mais je ne sais pas si c’est un plaisir.

    Je ne parle avec ma famille qu’un soir toutes les deux semaines. Le dimanche je m’occupe de ma fille (j’adore mais c’est épuisant) pour qu’elle puisse faire du jardinage ou quelques choses qui lui change les idées. Le soir elle ragarde la télé et me reproche de ne rien faire et d’être paresseux si je ne fais rien.
    Je ne prends plus de temps pour moi.

    Le piano étant ma profession et étant un bon pianiste, je le sais et je connais mes capacités de manières réalistes. Elle m’a interdit de travailler mon piano à la maison. Je n’arrive plus à le toucher, je dois me deplacer et aller ailleurs pour travailler mes heures. Elle me dit que je ne devrais pas espérer faire autre chose qu’enseigner car je ne suis pas assez bon et que de toute façon ça mui casse les oreilles. Ma fille adore la musique je le vois je voudrais partager cela mais je cpmmence à culpabiliser d’être musicien.
    J’en suis au point ou quand elle rentre je me tends de partout attendant la critique sur l’une ou telle chose que j’ai osé faire de la mauvaise manière.
    Chaque semaine elle doit dormir dans un hotel pour son travail. Je sais qu’elle ne me trompe pas, c’est déjà ça.
    Résultat je passe une ou deux soirees seul avec ma fille. Quand elle rentre je me sens raidirs et me sentir mal par rapport à ce que je suis en train de faire. Hier par exemple je lui donnais le bain, on riait et quand elle est rentrée, elle m’a dit qu’elle avait besoin de passer du temps avec la petite et qu’elle prenait le relais. Pas demandé… dit et fait. Bien sur non sans me dire que s’occuper d’un enfant est aussi faire la vaisselle comme il faut, aspirer, nettoyer, ne pas laisser ses vetements par terre dans la salle de bain. Je lui ai dit qu’ils etaient la car il a fallu que je les lui enlèves pour la ver la petite et que je comptais les ramasser après, que si je n’avais pas encore fait la vaisselle c’était parce-que j’ai fait deux lessives, joués avec la petite, promené avec elle, faire des courses,…
    Rien, elle m’ignore et me regarde comme si j’étais le roi des incapables et que mes justificatifs étaient des idioties d’incompétents.

    De même avec la nourriture de la petite. C’est le plus souvent elle qui cuisine sa nourriture et la congèle. Hier il ne restait que les mêmes plats a donner à la petite. Elle a donc mangé les mêmes plats midi et soir. Quand je me suis rendu compte le soir qu’il ne restait que le même plat, il était deja trop tard pour lui cuire autre chose, j’ai don improvisé avec ce même plat aromatisé d’autres ingredients que je trouvais, la petite a adorée.
    Aujourd’hui, elle m’a regardée et m’a dit que je devais vraiment m’en foutre de ma fille pour lui avoir donnée deux fois le même plat dans la journée, que les autres pères qu’elle connaît n’aurait jamais fait ça. Je cpmmence à croire que je suis un mauvais père et je ne savoure okus entièrement mes moments avec ma fille car c’est comme si sa mère était toujours là au dessus de nous a me dire que je fais tout mal.

    Un jour le père d’un de mes élèves était completement saoul et a essayé de me frapper sans raison, il m’a insulté, hurler dessus. Mes collègues sont intervenus et ont appelés la police.

    Le soir en rentrant, je lui ai expliqué par téléphone et en rentrant, elle était déjà couchée. Le landemain elle m’a dit qu’elle m’aurait bien remonté le moral mais était fatiguée.

    Aujourd’hui je n’en peux plus de son manque d’empathie et de sa froideur.

    Je ne crois pas être une mauvaise personne. Je travaille dur et reste persuadé qu’une attitude positive et le fait d’être un rayon de soleil fait en sorte que la vie vous apporte du bonheur. Mais je n’ai personne dans ce pays.

    Depuis peu je pense retourner en Belgique ou prendre un appartement ou… me suicider !

    Je n’ai jamais été suicidaire mais je ne sais plis quoi faire face à sa froideur et j’ai peur de perdre ma fille qupi que je fasse. Je l’aime tellement et elle est mon plus beau cadeau !

    J’ai remarqué que dans sa famille, sa mère et oncles et tantes sont identiques avec leurs conjoints. Ce qui mène à des situations extrêmes juste parce-que ils refusent de se remettre en question et à s’ adapter à leurs conjoints qui sont pour la plus part des personnes enjouées, extraverties et incroyablement généreuses.

    Aujourd’hui, en dernière tentative j’ai essayé de la persuader d’aller nous asseoir quelques part et de parler posément de ce que nous attendions l’un de l’autre.

    Le fait que je veuille partir la chamboule on dirait et sa première réaction est de dire à ma fille que je les abandonnes (heureusement elle est trop jeune et ne comprends pas encore).

    Croyez-moi, repartir et laisser ma fille dans ce pays me fend le coeur et me marquera à jamais et prendre un petit appartement (les loyers sont très chers) me ferait presque me trouver dans une situation précaire sans amis ou famille aux alentours. Rester dans mon couple, je me suiciderai un jour je le sais.

    Elle m’a dit que c’était ma vie et à moi de prendre la décision.

    Aujourd’hui je lui ai proposé d’en parler posément et elle m’a dit qu’elle avait prévue d’aller bpire un verre avec des amies et qu’on ferait cela après car c’est son seul jours de congé et qu’elle a travaillée beaucoup cette semaine. J’ai moi même annulé tous mes cours aujourd’hui pour cela.

    Pour moi cette relation est plus importante, et la situation est devenue à ce point insupportable que ke ne cpmprends pas comment on peut avoir une telle froideur et se dire que l’on ferait cela après un verre entre copines.

    Quand elle m’a dit cela et après être partie je suis allé dans ma boîte à outils et j’ai sorti un cutter… Je n’ai rien fait au final, mais au fur et à mesure que le temps passe j’ai l’impression de me rapprocher du moment ou je passerai à l’acte.

    Elle m’a dit que de toute façon personne ne voudrait vivre avec quelqu’un comme moi, que je puais, que je suis laid,…

    Je me sens tellement mal dans ma peau et tellement sale que je pense réellement que je suis la cause des malheurs de ce foyer.

    Je sais que je ne suis pas parfait mais tous les jours je fais de mon mieux, je considère que si je ne tombe pas dnas mon lit épuisé et satisfait c’est que je perds ma journée.
    Je me remets en question. Je yravaille beaucoup sur moi même.
    Mais je me sens me diminuer de plus en plus.

    J’ai peur de partir et de me retrouver seul, de ne jamais arriver à me reconstruire car en plus je ne suis pas dans mon pays, et qu’elle finisse par se reconstruire, avoir tout ce qu’ elle veut et pire que tout, que ma fille finisse par me voir de la même façon.
    Je ne sais plus quoi faire je suis complètement perdu.

    Parfois je me dis qu’elle à un caractère fort et que je suis faible, ensuite je me dis qu’elle est faible et que c’est pour cela qu’elle agit de la sorte. Mais il n’empêche qu’elle a le pouvoir et me tient a cause de ma fille et qu’elle arrive à être d’une froideur avec un tel manque d’empathie à mon égard que j’en arrive presque à l’envier de ne pas souffrir.

    Si vous m’avez lu jusqu’au bout merci de votre temps.

  4.  

    Bonjour,

    Je regrette de devoir lire encore un article dans lequel le PN est forcément un homme .

    Je suis victime d une PN , puit émotionnel sans fond , qui demande énormément en offrant lui le strict minimum quand il sent que ça va craquer histoire de maintenir son emprise , avec des propos d une extrême violence et que pourtant avec le temps vous intégrez , vous acceptez …. car vous êtes dépendant émotionnel .

    Vous culpabilisez pour tout et pour rien (a95% pour rien car quoique vous fassiez il y aura à redire …) .

    Bref , le PN ne se conjugue pas qu au masculin , les victimes hommes ne témoignent pas ….. donc moins de retours .

    Merci

    •  

      Pardon… Donc oui il y a aussi des hommes victimes !!!!!
      Il y a trois ans, je suis allé à la rencontre d’une femme pour lui faire des avances…
      J’ai donc appris que que son copain était mort dans un accident de voiture 4 mois plus tôt mais cette dernière a accepté au final plusieurs rv avec moi, jusqu’à ce que, 1 mois après, nous nous mettions en couplé. (je vais essayer de faire court…)
      Depuis le début, très honnête avec moi: tu sais, je suis quelqu’un de dur !
      Je ressentais effectivement cela chez elle mais elle me fesait surtout ressentir, sans le dire, qu’elle était quelqu’un de bien et qui valait le coup….
      Voilà donc que notre histoire commence, à préciser qu’elle est musulmanes et donc que son copain est mort…
      Pendant quelques temps, tout se passe bien, jusqu’au jour où les ennuis commencent !!!
      Son caractère devient de plus en plus dur!!!
      Très vite, elle me fait sortir de mes conseils comme jamais personne ne l’a fait ! Puis me reproche mes réactions !
      Elle joue la victime par rapport au décès de son copain et j’essaie de rester dans la compréhension.
      Mais rien y fait, elle me rapproche tout et n’importe quoi !!! Le pire est que ses repproches son des choses qu’elle fait elle même mais elle aura tout le temps toutes les excuses du monde quand on lui fait remarquer !!!
      J’écourte au maximum mais pour mini de compréhension…
      Puis elle se retrouve enceinte au bout de 1 an et me le repproches !!!
      On décide donc qu’elle avorte…. Mon souhait le plus cher est d’avoir un enfant, elle aussi, mais bon… C’est ma faute et je vous passe tous les commentaires que j’ai pris sur la tranche !!!!
      A chaque fois que je menace de la quitter, elle devient douce comme un agneau, mais histoire de quelques jours !!!
      Puis c’est reparti comme en 40 !!!
      Ce type d’histoires est incessant pendant quasi 2 ans ou elle me rapproche tout le temps le fait que je fasse la tête pendant 2 ou 3 jours à chaque fois et qu’elle ne supporte pas… J’essaie à CHAQUE FOIS de lui faire comprendre que je ne m’énerve pas tout le temps pour rien comme elle, mais que, lorsque je fait la tranche de la sorte, ce qui est vrai, c’est toujours par rapport à ces remarques, repproches ou énervements ! Cause à effet !!!
      Elle crée une cause et c’est l’effet que ça me rende comme ça !!!
      Jamais moi je ne m’en prend à elle, certaines choses qu’elle fait dans sa vie ne sont pas de mon goût mais c’est ça un couple donc je fais avec ! Elle non ! Je dois être un copier coller d’elle et être un mouton ! Seul problème, je ne me laisse pas marcher sur les pieds et suis loin d’être faible, d’où d’énormes clash réguliers…
      Elle a critiqué, souvent sur des faits que je comprends, mes amis, jusqu’à m’en séparer pour que je ne vois plus qu’elle !!!
      Elle est jalouse possessive et m’a fait effacer tous mes contacts amies sur mon téléphone, sur mon Facebook etc…
      Je ne vois plus personne à part elle !!!
      Je dois tout faire avec elle et dois rendre compte de tout ! Raconter dans le moindre détail tout de ma vie et si un jour j’ai omis de lui raconter quelque chose dinsignifiant et qu’elle s’en rend compte, c’est reparti pour le drame et me faire culpabiliser !!! Se qui ne marche biensur pas d’où encore grosse prise de tête !!!
      Je vais sauter un peu plus loin pour arriver il y a 1 an et demi ou je fini par dire stop ( pour la 2ème fois) et partir…
      Elle me demande alors de bien vouloir lui faire un dernier cadeau avant de partir: UN ENFANT !!! Dont je n’entendrai jamais parler alors je lui répond certainement pas !!!
      Puis elle arrive à me refaire tomber dans ses griffes où les choses se passent comme énumérées ci dessus mais où je fais tellement d’efforts au péril de ma santé que voilà, elle retombe enceinte, nous décidons biensur d’aller jusqu’au bout, notre petite chérie est née début avril, je reste passer 7 jours et 7 nuits à l’hôpital avec elle, cours partout toute la journée pour tout gérer, son chat, son chien l’arrivée de notre petite etc….
      J’ai assisté à l’accouchement de à à z puis elle se permet de me dire que j’ai mal fais les choses !!!!!!!!!!!
      La petite arrivée, elle panique, je la rassure et continue à tout gérer, la maison, les courses, les papiers…tout !!!
      Mais elle a tout le temps à rapprocher !!!
      Au final, plus de motivation, plusieurs tentatives de discussions qui reviennent tout le temps au même point, elle a raison et j’ai tort…
      Maintenant c’est de pire en pire et je ressent juste qu’elle fait tout s qu’elle peut pour que je parte mais la encore, c’est ma faute, c’est moi qui réagi mal et qui n’attendait qu’une chose c’est de partir… La plus rien à faire…
      J’ai dis stop et…. COURAGE FUYONS !!!!
      Mais je ne sais pas comment faire pour ma petite chérie car la maman ne gère rien! Aucun papier, c’est moi qui gère tout !
      Elle dépense ses sous au casino au lieu de penser à notre future et celui de notre fille !!!

      Voilà où j’en suis aujourd’hui !!!
      Je vis chez elle, je n’ai plus de logement,plus d’amis et j’ai peur de bientôt ne plus pouvoir voir MA FILLE !!!!
      Elle est psychologue en plus d’être psychopathe et je pense que si cela doit aller au tribunal, elle arrivera comme d’habitude à ramener la compassion vers elle et pouvoir me donner une fausse image et j’ai peur qu’elle y arrive et ne plus voir ma petite puce chérie qui est si belle !!!!!! En plus de tous les problèmes qu’elle m’a créé… Comme je lui ai déjà dit, tu aurais une personne faible en face de toi, elle serait déjà pendue ou une balle dans la tête !!! Mais même ça, elle retourne la situation et se fait passer pour victime comme pour son habitude !!!
      Alors j’espère que ma longue histoire, si vous avez réussi à aller jusqu’au bout, pourra vous aider car oui, il y a sûrement beaucoup d’hommes dans cette situation et si je peux vous donner un conseil à tous et à toutes, un petit proverbe: COURAGE ! FUYEZ !!! (car il en faut du courage quand on est tombé dans leurs griffes !!!)
      Et si quelqu’un peut avoir des conseils ( fondés biensur avec des éléments solides!) par rapport à ma pucette de 2 mois, je suis preneur !!!
      Bonne continuation à tous et toutes !

    •  

      Bonsoir !

      Pour répondre à votre commentaire, je suis moi-même un homme et j’ai été victime durant mon adolescence d’un pervers narcissique. Sans forcément entrer dans une romance (Etant hétérosexuel, mais lui bisexuel inassumé) il se prétendait seulement supérieur à moi en tout point, aussi bien que j’avais finis par le croire. Je n’avais pas à l’époque une superbe estime de moi-même, et encore aujourd’hui c’est quelque part le cas…

      Il me rabaissait sans cesse, m’humiliait et me traitait de tous les noms. Il en profitait à cause de cette mauvaise estime de moi-même et aussi à cause du fait que je n’avais pas beaucoup d’amis, voire pas du tout au fond. Je ne croyais pas en ce terme d’amitié. Puis il y a quelque chose que vous devez savoir, c’est que les pervers narcissique pour vous humilier sont prêt à aller jusqu’au viol, et pas seulement le viol envers une femme et pas seulement un homme envers une femme. Ca peut très bien être l’inverse. Le pervers narcissique est un danger public.

      Voila, c’est tout ce que j’avais à dire. Merci.

    •  

      Il est temps que les hommes commencent à témoigner… Les PN femmes sont aussi dangereuses, sinon plus, car la violence contre les hommes est moins prise au sérieux… J’ai tout fait pour ouvrir les yeux de mon fils encore sous l’emprise totale et absolue de sa PN… Pendant un an, j’ai vu mon fils soit en prison soit dehors de sa propre maison… Elle lui fait changer de numéro de tél. tous les six mois pour lui faire couper le contact avec tout le monde. – D’une jeune grand-mère de 54 ans d’expérience qui a « vu clair » dès le début, mais qui a tenté sans succès d’ouvrir les yeux de son fils et de le mettre en garde… Il se dirige tout droit vers l’effondrement total de sa vie – j’ai dû fuir et quitter cette ville pour ne plus assister à la destruction de ma famille. Elle me déteste puisque je l’ai détectée quasiment depuis le début. Elle maintient son contrôle par le bébé qu’ils ont eu très rapidement, et il est en train de « créer le chaos » avec la mère de ses 2 premiers garçons, sur ordonnance du prédateur.

  5.  

    Bonjour je voudrais savoir si un pervers narcissique s attaque financièrement à votre argent car moi depuis ma relation avec un PN j ai remarquer kon à tous la même histoires il me demande de lui donner de l argent kil me rendra se kil ne fait pas il me dit kil a encore besoin de moi dans sa vie que ses ex veulent se remettre avec lui que je suis moche grosse etc…. Je dois être comme il veut parfaite au lit c est l humiliation je ne vaut rien etc….si il n arrive pas c est à cause de moi il passe ses journées à rien foutre à me coller je ne plus sortir ni voir mes amies lui décide de tout pour lui je suis heureuse point même mes émotions il la dirige il ne supporte pas que je raconte notre vie il m hurle dessus m insulte vulgairement me gifle me serre les poignets fort me pince j en peux plus j est toujours était la pour lui lui non il n aime que lui il aime plaire aux femmes et j ai remarquer kil non aucune personnalité il m observé et redit se que dit ou fait il ni à aucune discutions je dois rester enfermer devant un télé faire l amour tout les jours lui dit baiser ne supporter plus ça barrez vous moi c est en court nous valons mieux que ça c est eux le problème pas nous il faut vite réagir notre santé s aggrave pour ma part ma santé viré au rouge

  6.  

    Bonjour à toutes et à tous.
    Je suis perdu avec mon mari… J’ai toujours l’impression qu’il me ment. Sa a commencé avec la cigarette, il empestait le tabac froid et sortait régulièrement dehors prendre l’air soi disant. J’ai découvert un paquet de cigarettes 2 fois dans ses poches. Ce qui m’a mis le doute c’est qu’il emmenait toujours avec lui son manteau comme si il voulait cacher quelque chose. Ensuite je lui ai dema

    •  

      Pardon pour la coupure mauvaise manipulation. Ensuite je lui ai demandé si il conversait avec la témoin de notre mariage une femme que je ne connaissais pas, il me dit que non. Je découvre alors sur son facebook des msg, il a osé lui répondre qu’il irai boire un verre avec « sans ma femme lol HHHHHHHHH » il ose me dire que c’est rien. Puis pour couronné le tout je fouine dans son historique et je découvre qu’il à été sur un site de rencontre, je vois même le nom du profil qu’il a été visiter… Et des sites de voyeurs aussi. Je lui demande ce que c’est … Devinez ce qu’il me répond… Qu’il a été pirater. Sa réaction à été trop suspicieuse pour moi car il paniquait , limite il a perdu tout ses moyens, et il me parlait très vite pour me justifier que ce n’était pas lui. Depuis quand un pirate se sert de l’ordinateur des autre pour aller sur un site de rencontre??? Il as espionner mon ordi grâce a mon adresse IP.
      Je suis vraiment vraiment perdu avec lui, car il est vrai qu’il est très serviable, mais aussi très dominant!!! Il doit toujours avoir le dernier mot et surtout il n’a jamais tord. Cela fait seulement 5 mois que l’on se connait via un site de rencontre , j’ai peur d’être manipuler… Je suis plutôt d’un tempérament naïf c’est vrai, et j’attendais tellement l’amour avec un grand A que j’aurai été prête à tout accepter. Seulement je n’ai plus confiance en lui… Je suis totalement perdu HELP PLEASE

  7.  

    Moi aussi je vis avec un PN je voulais savoir pourquoi ils sont sexuellement accro presque sadique au sex je vis avec lui depuis un ans et demi et j ai tout perdu il ses inscrit depuis le début de notre relation sur des sites de rencontres je n en peux plus le pire c est que il a toujours des excuses il me tape et me mords souvent il a besoin d aide mais nie être malade pour lui tout c est moi lui est beau charme toute les femmes il est parfait et moi une chose un pantin une marionnette il me dit que je dois lui tenir compagnie et faire tout se qu il me dit de toute façon il a perdu la partit je préfère me barrer et me reconstruire que de subir et aimer un fantôme

  8.  

    Bonjour,
    J’ai pris le temps de lire vos témoignages et me reconnaît dans plusieurs points. Voici mon histoire ; j’ai rencontré mon mari sur un site de rencontre , ce dernier se montre tout ce que je désirai chez quelqu’un (poli, galant, drôle, attentionné, aimant etc…) bref le coup de foudre puis premier mensonge il me cache qu’il a une fille et une « ex » toujours trop présente, me fait l’attendre chaque week end pour au final ne pas venir, il fini par me quitter une première fois car n’a pas confiance en moi !!! Il revient 3 mois plus tard avec des fleurs me promettant mondes et merveille je l’ai cru 3 mois plus tard il me demande en mariage , j’accepte, je vivais un rêve éveillé (trop beau pour être vrai) … le jour du mariage m’insulte de p*te, me dit que je drague mes invités, me fait pleurer… de jour en jour c’est pire, il m’insulte chaque jour un peu plus me disant que je suis une m*rde que je ne dis que de la m*rde, jaloux maladif, il m’a éloigné de mes amies, déteste ma famille et n’en rate pas une pour critiquer tout ceux qui m’entoure aussi bien mon chien que ma famille mes copines (il m’en reste 2). Il ne se remet jamais en question, il n’a jamais tort, je suis la fautive de tout, je ne fait jamais rien de bien il n’est jamais content, je devrai être mieux, car il n’a pas besoin d’une femme « comme ça », puis d’un coup il se montre gentil attentionné doux… je suis perdue je culpabilise, me renferme, me remet en questions … SOS

    •  

      Bonjour, un conseil: quittez le au plus vite. Il va vous détruire totalement. Surtout partez avant d’avoir des enfants, sinon, vous n’oserez plus partir! J’ai été 6 moi avec un pn. Je me suis vue malheureuse toute ma vie. Il aurait fini par me taper dessus tellement il était violent dans ses mots, je le sentais, j’avais peur de lui… Et taper sur nos enfants sans doute… Bref je l’ai quitté . Partez tant qu’il en est encore tant, c’est une question de survie! Ne vous laissez pas impressionner, dîtes lui ce qu’il est réellement et remettez le à sa place. Il vous laissera tranquille après ça.

  9.  

    Le pervers narcissique :

    – Ne s’excuse jamais ;
    – Ment ;
    – Est violent physiquement et verbalement ;
    – Vous fait dire ou faire des choses que vous n’avez pas envie réellement de faire ;
    – Se croit supérieur et minimise vos demandes ;
    – Vous supplie de mentir pour le couvrir lui ;
    – Vous fait le plus payer les pots cassés de ses mauvaises décisions ;
    – Vous mine le moral, la santé et la confiance en soi et en l’avenir ;
    – Il lance des fausses rumeurs très ddégradantes sur vous pour vous discréditer ;
    – Vous coupe systématiquement la parole et vous fait passer pour une mytho, une menteuse et une personne déséquilibrée.

    En fait, il faut lui faire comprendre qu’on a compris son petit jeu, qu’on ne se laissera plus jamais faire par ses manigances et l’arrêter net avec des alliés sûrs. Ils recule assez souvent et s’arrête net de vous nuir, quand il sait que vous connaissez vos droits et que vous êtes prêt (s) à composer le 17, pour faire venir la Police et la Justice chez lui, pour le faire plier. Il n’aime pas être dominé ni conseillé, car il est suffisant et hautain, se croit moralement irréprochable. C’est ce que j’ai fais, il s’est calmé direct, mon père.

    •  

      Je vis actuellement une fin de relation « amoureuse » très compliquée avec une femme qui est exactement la personne que vous décrivez. J’ai conscience de tout ça, de la violence verbale,de l’agressivité, du mal qu’elle me fait, de la manipulation, mais je n’arrive pas à ne plus l’aimer, à la quitter, à couper définitivement le lien. Je la laisse chaque fois revenir, me retourner la tête une fois de plus et me piétiner de plus belle. Je sais que le problème c’est elle. Je ne suis pas parfaite mais je ne suis rien de tout ce qu’elle me dit ou sous-entend. Je sais ce que je vaux, ce que j’attends de l’amour, de la vie. J’ai de vrai valeurs. Je sais que je ne mérite pas ca. Mais il a fallu que j’aille jusqu’au bout de tout ce que je pouvais accepter, subir, faire pour améliorer les choses, les sauver… En vain biensur… Pour n’avoir aucun regret. Et puis je crois que j’attendais désespérément une prise de conscience de sa part qu’elle n’aura jamais, j’aurais voulu qu’elle admette les choses, qu’elle reconnaisse le mal qu’elle m’a fait, qu’elle nous a fait. Mais elle ne le fera jamais.
      C’était l’amour de ma vie… Parfaite attentionnée… Plein de projets et de belles promesses. Puis les premières colères disproportionnées et infondées, les remarques blessantes, les regards méprisants, le refus de rencontrer mes amis, ma famille sous des prétextes de manque de temps, de surcharge de travail. Les soirées chez ses amis, devant lesquelles elle jouait la femme idéale, douce et attentive,et des que la porte de la voiture se refermait, la crise… les méchancetés: tu sers à rien, on se fait ch… avec toi, t’es qu une pauvre folle, dégage de chez moi, les affaires dans le couloir et la nuit dans la voiture… J’en passe… Le chien mieux traité que moi évidemment… Jamais contente, intolérante: les gros lards,les trop cuits, les cas soc, les handicapés… tous ces gens qui coûtent chers et ne servent à rien, contrairement à elle sans qui le monde ne saurait tourner. Toujours quelque chose à redire.
      Des crises de jalousie aussi, des accusations de mensonges, de cachottieres, de fantasmes sur des inconnues virtuelles… complètement ridicules et injustifiees. Impossible de communiquer, avant même de commencer à parler elle a déjà raison. Et à cours d’arguments, elle parle fort et s’agace. Toujours le dernier mot. Jamais de pardon, jamais de remise en question. C’est un poison qui m’a volé deux ans. Elle n est pas heureuse et ne le sera jamais malgré ses grands airs de femme droite, forte et qui va bien. J’aimerais ne plus être touchée par tout ça, que ce ne soit plus qu’un mauvais souvenir ou plus un souvenir du tout.

      •  

        je vous souhaite bon courage, mais faites ce que les psys recommandent; fuyez. j’ai un problème avec ma fille qui je pense est depuis 10 ans avec un mec comme celà; peut être un peu moins!!!!!! elle ne veut plus me voire, elle ne veut plut voir son père, bref les amis je ne sais pas, mais je pense que ses nouveaux amis en fait, se sont les siens. j’ai essayé de la mettre en garde; celà m’a rapporté des injures en sms; comme depuis deux ans qu’elle m’a rejetée comme un vieux kleenex. c’est l’ainé de mes petits fils (j’en ai trois) (deux vivent chez le père) (battus par le fameux gendre dans leur plus jeune enfance, le troisième vis avec eux sous la dictature (mal dans sa peau), qui ayant vu à la télé une émission médicale sur le cas et qui maintenant qu’il est majeur m’ alertée. Elle me dit qu’elle est heureuse et que tout va bien dans le « meilleur des mondes; une mamie en détresse.

  10.  

    Bonjour,

    Moi, je voulais savoir si il fallait informer la famille mais proche qu’un telle personne est une personnalité manipulatrice?

    Car dans mon cas, c’est ma belle-soeur et elle a tjs eu de l’emprise sur son frère, mon mari, qui a su s’en détacher dès qu’il est devenu indépendant mais dès que je suis arrivée dans la famille, je pense en avoir été la cible pour moi « ratée », car elle s’est manifestée au départ sympathique, serviable etc mais lors d’un moment très dur à vivre a renforcé sa manipulation sur moi. Or je ne suis jms tombée dans ses griffes car j’ai une forte personnalité mais en retour, elle sème la zizanie dans TOUTE la famille et rapporte que c’est moi qui déclenche TOUS les problèmes. Du coup, on est plus invités nul part… donc on nous coupe de la famille subtilement. Lors d’une rencontre surprise et inattendu ( visite d’un membre de la famille), elle a fait un sacré bon en me voyant et m’a dit bjr comme si de rien n’était mais ne m’a pas adressé la parole mais fixer de la tête au pied lorsque je ne regardais pas dans sa direction, et les fois où j’ai croisé son regard, elle a baissé les yeux.

    Cependant, deux personnes de la famille proche( un parent et sa nouvelle compagne) se posent des questions, ne comprennent strictement rien à la situation, ont essayé de résoudre le problème carte sur table mais la PN s’est mis à pleurer, se victimiser etc et est parti en rage et la PN en question évite d’aller là depuis ces éventements, ou y va le minimum lorsque c’est demandé. C’est le seul contact qui nous reste avec un parent, que faire? Car les questions deviennent incessantes.
    J’ai lu un ouvrage très connu sur le sujet mais impossible de contre- manipuler puisqu’on ne nous adresse pas la parole, on nous fuit mais on continue de semer la zizanie… Que puis-je dire aux personnes qui se rendent compte qu’il y a un problème?

    Mille mercis

  11.  

    Bonjour,
    voilà je suis jeune mais je pense être coincé avec ce genre d’homme.. je n’ai plus rien, cela fait 6ans et demi que nous sommes ensemble et cela fait 5ans que j’essaies de le quitter sans succès.. je ne sais pas trop si c’est un pervers narcissique mais je le reconnais dans beaucoup des points présentés.. je suis perdue, on ne peut pas communiquer, si il n’a pas ce qu’il veut (sexuellement), il m’en veut et m’empêche de dormir (violences verbales) jusqu’à ce que je cède…et quand je lui en parle pour lui dire que c’est pas normal d’avoir une attitude avec sa conjoint, il me répond que tout est de ma faut, que je ne fais aucun effort, qu’il fait tout pour moi et que je mérite pas qu’il fasse autant.. A chaque dispute, c’est pareil, que ce soit pour un rouleau de papier toilette non jeté ou pour une remarque déplacée, c’est toujours de ma faute.. pensez-vous que c’est un pervers narcissique? je n’ai pas tout raconté mais ça reste dans la même optique.. ( insultes, humiliation devant les amis, violence physique, refus de reconnaître ses erreurs..)

    • j ai l’UE votre article moi aussi j ai vécue la même chose pendant près de 20ans.J ai était malade des reins donc j ai fait de la dialyse tous les deux jours quand je rentrée il était couché. j ai fait chambre à part je te conseille de quitter le plus tôt possible cet homme il va te faire de plus en plus de mal et après tu aura du mal à refaire ta vie puisque des que quelle chose n ira pas tu te dira c est ma faute.Moi ça fait 6 ans que je suis divorcée et je fait encore des cauchemars et je ne cherche plus d’hommes je vie avec mes animaux et je suis heureuse maintenant, j ai pas enfants. Maintenant j ai 56 ans.je te souhaite bonne chance part avant que les chasses s aggravent.

    •  

      QUITEZ LE ! allez vers l’inverse : pourquoi pas à l’église : 9a m’a vraiment aidée et demandez à Dieu Jésus Christ ou qui vous voulez Amour fait prière ; demandez l’amour pour vous construire , reconstruire dans votre intimité .. piscine ? musique classique type optimiste comme Vivaldi … soins de beauté ? Féminité féminine ..Cure de tout ce qui est bon à mettre en place pour vous et meme devant lui : c’est ce que j’ai fait + ou moins inconsciemment avant de fuir

  12.  

    Je suis en plein dedans….j’ai demandé le divorce.mais la il me le fait payer très cher.pourtant il a une’maitresse depuis de nombreux mois.il déposé plainte pour des violences que je lui aurait fait alors que c’est lui qui est violent et de plus en plus rapproché s’arrangeant pour qu’il n’y ai jamais de temoins

  13.  

    Je suis en plein dedans cela allez faire deux ans , que je vivais avec un PN . Il fouillait tout portable , tablette , ordi …. Les courses ensemble , le sport ensemble …. Il m’isolais de mes amis . Devant ses amis il était fière et disait ( elle est belle ma femme) . Aujourd’hui je découvre que depuis 10 mois il me trompait et continuait à me faire des crises de jalousie .
    Il est tombé amoureux de sa maîtresse et continue d’être méchant avec moi .
    Je suis au fond du gouffre jusqu’à la dernière nuit ensemble il disait que j’étais la femme de sa vie . Je n’en peux plus et mon entourage s’inquiète pour moi

    •  

      Je vis exactement la même situation; mot pour mot..je suis donc assez troublée.. Où en êtes-vous ? Vous êtes toujours sous son emprise ? Mon ami PN m’avait demandé en mariage après 2 ans de vie commune; il a une maitresse depuis un an et refuse de la quitter, il est amoureux. Je souffre de la situation, je sais que je dois le quitter, lui ne veut pas partir. Mais je ne me sens pas prête.. Où en êtes-vous ? Svp répondez moi

  14.  

    c’est incroyable !!!c’est exactement ce que je vis !!!
    mais là demain je pars !!!!

    •  

      Bravo Stéphanie ! et meme si le départ se fait quelquefois avec des aller/ retour : Pensez en vous meme : JE PARS POUR DE BON car je ne reste pas pour de mauvais !

      voir au dessus ce que j’ai répondu à Françoise (lepage) j’en suis sortie mais c’est long le processus de reconstruction : je valide l ‘église et un Dieu d’amour (qui vous ne fera pas mal) plutôt qu’un autre home ou meme entourage (jaloux le plus souvent, ou indifférent ) pour vous reconstruire ! Sourires !

      Bonne échappée Belle !

  15.  

    Je viens aussi de me reconnaitre dans les commentaires de victimes de ces hommes vides,mauvais,sans aucun charme malgré ce que l’on pense au départ.Mon experiences débute par une mauvaise idée de créer un profil sur un site de renconters de M…..deux rencontres !! deux PN manipulateurs WAOUH!!!le premier est en plus sadique,torturait psychologiquement ses enfants.Je le plaque au bout de 2 semaines,saturée de sa vie de merde, de son appart de merde et de ses mensonges de merde.En plus il ne me plaisait pas du tout au départ, lors de la 1ère rencontre lorsque je l’ai vu arrivé je voulais me barrer(ce que j’aurais du faire d’ailleurs)je le trouvais moche, nerveux et peu interessant.Très malhonnète en plus mais leur charme diabolique fait son effet et vous êtes sous son emprise malgré vous.le second est en plus un PN sexuel,deux profils sur le même site de rencontres et passé l’effet de la rencontre odieuse la 1ère fois, il me recontacte et je tombe dans le piège à nouveau de ce type de porcs.Il tentera a plusieurs reprises de m’obliger à pratiquer une chose que je lui refuserais à chaque fois, persuadée aujourd’hui qu’il va en clubs échangistes ect…sa perversion sexuel est sans borne.Pourtant c’est loin d’être une bête de sexe et après quelques nuits avec lui,je fais un bilan pitoyable de ses performances.Bref tout cela pour vous dire combien j’ai envie de guérir,d’écrire et de décrire leurs comportements de bêtes car ils sont totalement dépourvus d’affect,d’intelligence ect..La solution Mesdames pour ne pas tomber dans leur filet FUIR !!!! JAMAIS UNE FUITE NE SERA AUSSI SALVATRICE POUR NOUS.

  16.  

    Je suis en plein dedans, j’ai juste mis 15 ans à me rendre compte que mon conjoint est comme ça.
    Au début, il a tout fait pour me séduire, criait sur les toits que j’étais la femme de sa vie, puis nous avons eu un enfant…..
    Je lui faisais entièrement confiance, et puis son comportement a changé, il devenait de plus en plus ambitieux, un besoin de reconnaissance exacerbé, séduction permanente sur tout le monde.
    Je ne me suis pas méfiée. Un jour je découvre des sms ambigus, il me jure qu’il ne s’est rien passé, il fait même appeler la femme pour qu’elle me dise qu’il n’y avait rien entre eux, c’était un jeu.
    1er démolition !
    Quelques années après, je découvre qu’il s’était inscrit sur des sites de rencontres, moi je me (ou il me)cloisonnais un peu plus chaque jours, seule à la maison avec ma fille, sans trop de moyens financiers, forfait tel bloqué, lui la belle vie, boulot, déplacements, sorties, restos….
    Donc là, le clash, moi grosse dépression, il me jure qu’il n’est jamais passé à l’acte, donc lui gentil, attentionné, aimant, promesse d’une vie meilleure, stop aux betises…..
    Le croire ? Continuer ?
    Je ne sais pas quoi faire

    •  

      Bonjour azalée ,

      je vis la meme chose en ce moment et c’est un cataclysme .
      Comment vas tu depuis et qu’as tu fais ?
      Merci

    •  

      Je sais que c’est une opinion tardive sur le sujet, mais je la croit cohérente. La ou le perver narcissique est généralement une personne qui a vécu des blessures spsycologiques dans son jeune enfance. Les blessures l’ont atteint avant qu’il soit capable de réfléchir ou de gérer ce type d’émotions. Par le fait même les agissements du p.n. sont ancré en lui pour la vie. La seule et unique solution est de s’en aller de lire et de s’informer sur le sujet. Il ne faut pas vous laisser charmer, croire au paroles de cette ou ce vendeur sans scrupule de lui même. Tout ne vas que se déteriorer dans votre vie. Écrivez et dater les événements, analysez et demandez l’aide d’un professionnel. Gardez espoir et bonne chance.

    •  

      oh la la je vis exactement la même chose , c’est incroyable , et je demenage AUJOURD’HUI!!!!!!

    •  

      Pareil pour moi , une rencontre sur un site , nous vivions a 150 kms l’un de l’autre .aAu début , adorable , aimant , la fête au lit qd on se voyait (tt les week end ) plein de valeur , bien ….Au bout d’une année , on decide de vivre ensemble et je le rejoindrais après que nous ayont trouvés une maison qui nous plaise (car je ne voulais pas vivre chez lui , on voulait une maison à nous 2 )et après aussi mon opération de la hanche . Comme j’etais sans emploi c’est moi qui venais ds son département et je laissais qd même mes 2 filles alors agées de 24 et 18 ans… Quand je suis arrivée , je ne me suis jamais sentie aussi à l’étranger que chez nous , les moments d’isolements avec sa fille ( qui l’a suivie) pour discuter , la fille qui etait plus à l’aise ds son nouveau chez elle que moi ds mon chez moi , bref…Les disputes , a ce sujet , les habitudes a adopter qd on vit en communauté, tjrs des disputes et j’etais pour lui trop maniaque…Puis 3 mois après mon arrivée , je reussie à violer son mot de passe sur son tél..et je découvre bien sur des sextos..je l’ai laissais faire pdt 2 jours et g craquée…il m’a dit ne pas savoir de quoi je lui parlais et a été stupéfé qd j’ai ouvert le tel devant lui …je l’ai fait appeler devant moi et il lui a dit que tout était terminé , et g bloquer et supprimer le numero..mais il me disait que c’etait juste des textos pour faire mousser , mais kil ne touchait pas , kil ne s’etait jamais rien passé..5 mois plus tard , tjrs méfiante , apres m’être couchée , je décide de redescendre pour regarder sont tél..et là re messages coquins(dont je reconnaissais le style car le num n’était pas le même )avec photos à l’appui et bien sur , je vous passe les phrases que g pu lire et le concret ke g pu y trouver com quoi ils avaient coucher ensemble ) je le cuisine , il nie com d’hab et là…oui g couché avec 1 seule fois en fin d’année derniere ou au début , je sais plus …coup de massu…Il y a 1 mois que je suis là et il couche avec une autre … Donc là changement de num de tél ( bien , je vais être tranquille , mais je surveille tjrs ° Je vous dit pas que la confiance prend un sacré coup…Nous partons en vacances 1 semaine ds ma famille , 15 jours que nous sommes rentrés et hier ,je découvre que Mr est sur un site de rencontre ( g réussie à le trouver car ses alertes arrivent sur son mail) Je me crée un compte avec des noms bidons et je lui parle , (il etait avec ses amis à une fête humanitaire )et là je le vois en ligne , donc je papotte , je lui demande par tel si il s’ennui pas et il se demande pk cette question !!! et là je l’appel et je pête mon cable…mais ce n ‘est pas lui!!!!c kelkun ki a pirater son compte outlook…bin voyons !!! mais com je suis pas stupide je me connecte sur son compte sur le site et là , il parle de son travail , il se dit seul , ne rien chercher , laisser faire faire les choses ….alors je decide de parler et de prevenir ces femmes kil est en couple , certaines me répondent et me disent même kil leur envoyait des photos de son sexe , une même m’a dit avoir eue rdv avec le week end avant ( il était d’astreinte) mais elle a eue un empechement …..et tout ce que je vous raconte , il ne peut le nier , g pris des photos de tout ce qui était compromettant… il veut que je parte , mais je suis sans travail et il me faut un camion pour tout embarquer ..je ne peux pas payer le loyer (750 euro)je suis perdue …je suis seule du matin 4h30 jusque environ 17h ..non , il faudrait que je parte , mais je l’aime …je sais plus 🙁

      •  

        Je te comprends tellement, je m’identifie aussi dans tes textes. J’en ai rencontré un il y a un an et demi, je sais que ça ne semble pas beaucoup, mais assez pour faire du ravage sur mon estime, qui était de béton quand je l’ai rencontré. Durant les premiers mois, il m’a avoué ne pas être amoureux de moi, pas de papillons. Je lui ai expliqué qu’à notre âge (46 et 48 ans) que les papillons ca se développaient avec le temps…. que ça ne pouvait pas être comme un coup de foudre comme à 20 ans. DOnc, j’y ai mis le paquet, mais le paquet, pour que Monsieur tombe amoureux de moi. Il était beau comme un dieu, on connectait sexuellement. Mais il y avait quelque chose qui clochait au niveau de la connexion des émotions. Il était distant, il se disait pas affectueux de nature, il n’était pas attentionneux non plus. Mais je me disais que rien de pouvait être parfait. Nous avions bien d’autres points en commun, que je ne retrouvais pas ailleurs. Il était très exigent envers moi et lui-même. Je l’étais aussi, donc je pouvais comprendre en quelque sorte. Mais j’avais des doutes qui s’installaient dans ma tête. Il avait des attitudes bizarres. Je me suis mise à fouiller dans son cell et j’en ai eu pour mon argent… Dans un calpin, il y avait au moins 250 noms de filles avec leur numéro. J’ai trouvé des photos osées de filles dans son cell, une belle collection! Mais le mal était fait, j’en était tombé éperduement amoureuse! »Je l’ai laissé une dizaine de fois, et il réussissait à venir me rechercher, malgré tout ce que je doutais de lui. Il était incapable de rester dans sa solitude, du genre à être constamment en contact avec une fille ou au téléphone avec des connaissances, de la famille… C’est un manque de confiance immense qu’ils ont et ils s’approprient de notre estime. Cet homme est vide d’ampathie et de compassion. J’étais épuisée à force d’essayer de le conquérir. Tout était dans la subtilité, ses hautes exigences, ses services pour l’aider. J’avais une maison et il disait que puisque je terminais le travail plus tôt que lui, je ferais mes choses et je me rendrais chez lui préparer le souper et l’aider dans ses tâches. J’étais exténué, et ce n’étais jamais assez… Couper ses cheveux, faire de la couture pour lui, lui rendre des services, laver ses fenêtres, faire ses plate-bandes, il m’a totalement vidé. Et cet été, après une rupture de ma part de 2 mois, il me revient en me disant qu’il avait réalisé que j’étais la femme de sa vie et qu’il voulait que je vienne vivre avec lui. Je crois, aujourd’hui, qu’il avait réalisé à quel point je pouvais lui être d’une grande utilité et que dire qu’en public nous représentions le couple idéal! Donc, j’ai mis ma maison à vendre, une bulle venait de me passer dans le cerveau ;o) Mais son naturel est revenu et j’ai fini par réaliser que ce n’était pas de l’amour pour moi qu’il avait mais seulement de l’amour pour lui-même. Depuis, j’essaie de me reconstruire. Oui, j’ai fini par le laisser, seul avec ses menteries et son mépris. Ça fait deux semaines, et je tiens le coup. Les dernières fois que j’y suis retournée, ça durait pas plus que 2 jours que je n’en pouvais plus. J’ai fait d’autres découvertes sur lui. Ce sont des personnes incapable de fidèlité, ils doivent constamment avoir des lignes lancées ailleurs, pour ne pas souffrir si on les laisse. Donc, ce qu’il faut retenir, c’est de fuir. Ne vous inquiétez pas de penser que vous aller le détruire, ces personnes ont une capacité à se retourner pour chasser pour éviter de sentir les émotions…. Je consulte une thérapeute aussi, elle m’aide à y voir plus clair, c’est essentiel. Ce sont les relations qui sont les plus difficiles, parce que tu es incapable de terminer ça dans le calme. Ils ont aucune ouverture à vouloir comprendre que ça ne fonctionnera pas vous deux. Et ne te casse pas la tête à vouloir lui faire voir qu’il a un problème, j’ai eu beau essayer, ils sont fermés totalement. C’est nous le problème et ils réussissent assez bien à nous faire porter tous les blâmes. J’ai lu sur le portrait des victimes et nous sommes toutes pareilles, intelligentes, belles personnalité, une belle confiance en nous, nous nous exprimons bien. Ils se voient en nous et ils veulent s’approprier de nos qualités et nous laisser pour compte! Il n’y a malheureusement aucune autre solution que de partir, quitte à y laisser des choses, ce qui compte c’est de ramasser votre dignité et le peu d’estime qu’il vous reste. Si vous restez, il va vous détruire. Désolée! Mais je vous encourage à trouver le moyen de partir. Nathalie

        •  

          J’ai vécu la même relation que toi sur 10 mois…me laissant toujours dans l’attente et être disponible quand Mr.en à envie…relation de soir, il me disait vouloir une relation sérieuse mais incapable d’avoir plus!! Il me disait je met du temps à tomber amoureux mais une fois que j’y suis watch out!!! Il ne fesais qu’etirer le temps car ces personnes sont incapables d’aimer…En plus d’avoir découvert ces infidélités à répétition…Il avait également un problème de boisson et que dire des mensonges…Tout ce qui sortait était 80% de mensonge…J’ai tombé amoureuse dun monstre…Cela fait 4 semaines que je suis partie sans aucune nouvelle…Je suis déçue mais au fond il me fait un beau cadeau…Il me manque Quand même mais plus les journées passent et moins la douleur est palpable…Si vous voulez être heureuse…fuyez tandis qu’il est encore temps!!!

    •  

      fuyez le plus vite possible. une mamie 65 ans qui a peur pour sa fille qui l’a rejetée, à cause de qui (devinez) mon gendre qui ne l’est pas parce qu’ils ne sont pas mariés; enfin je le pense!!!!
      et mes petits fils; j’en ai 3 un majeur qui vit chez moi depuis sa majorité mais qui a vécu chez son père, avec son cadet (juge des enfants, coups et maltraitance physiques et morales); le troisième est resté chez la mère trop jeune pour être séparé d’elle. maintenant les 2 qui ont vécu chez le père; pas de problème, le 3ème chez la mère;sous la dictature; soucis. bon courage. une mamie mère malgré tout. J l’ai mise en garde; elle n’a pas voulu m’écouter , sms injurieux , « elle est heureuse et tout va bien dans le meilleur des mondes !!!! alors quoi faire

  17.  

    Après 47 ans de vie avec le même homme dont 44 ans de mariage (j’ai 66 ans)ayant entamée une psychothérapie avec une psychologue je me suis rendue compte que je valais quelque chose et toutes les phrases destructrices que j’entendais, une jalousie pathologique, fouillant partout, mon sac, mes affaires, dénigrant ma famille sans arrêt,et le plus grave je m’aperçois qu’il voulait que mes 2 fils me détestent. Ayant un tempérament ouvert je me suis confiée il y a une vingtaine d’années à des amies proches, et ces dernières années entendant des choses comme « si tu savais ce que ton fils peux penser de toi » au début je garde cela pour moi jusqu’au jour où je m’ouvre à mon fils qui me dit mais maman c’est n’importe quoi, je t’aime après avoir essayé de faire comprendre à mon époux que si il continuait je lui disais j’entame une procédure de divorce et là des mois qui suivent magiques, puis le réel revient, je pourrais écrire un livre sur toutes ces années mais depuis Juin j’ai entamé une procédure de divorce et je suis dans ma nouvelle maison depuis mi-septembre, ma vie a été faite de joie, de tristesses, d’insultes mais toujours lorsque j’étais seule avec lui. Si il a accepté le divorce c’est grâce à mes enfants, qui lui ont fait comprendre qu’il ne pouvait pas m’obliger à vivre avec lui, mais au jour d’aujourd’hui il ne comprend pas pourquoi je suis partie, il se considère comme victime. Pour moi je sens que je vais me reconstruire, j’en suis certaine, en plus lui qui me disait que je couchais avec tout le monde, n’ayant aucune confiance en moi je découvre maintenant qu’il m’a toujours trompé du début jusqu’à la fin pour ma part 47 ans de fidélité, malgré des propositions mais moi je l’aimais et je n’avais pas envie de le tromper. Enfin il me disait, tu me trompes je te tue. La non conciliation est faite, il dit de toute façon je n’ai pas le choix de divorcer (grâce à mes enfants) car il ne voulait absolument pas. Il ne me harcèle plus depuis que j’ai découvert toutes ces liaisons lui disant en face avec une indifférence qui je pense le déstabilise. Il me disait sans arrêt moi je ne t’ai jamais trompé, moi je n’ai rien à me reprocher, moi je peux me regarder dans la glace.
    Aujourd’hui je me dis comment ai je pu rester si longtemps, car il fallait que je justifie tout, mes horaires, avec qui j’avais pris un café, surveillant même le matin lorsque je partais au travail, quel sous vêtement je mettais, je pourrais dialoguer des heures et des heures sur ma vie, mais je sais aujourd’hui qu’il ne va pas me détruire car j’ai eu des périodes où je sentais que je perdais mes repères, mes valeurs. Sachez qu’aujourd’hui je me sens libre, car je vois que j’étais sous emprise plus, plus. Mais je sais que je me reconstruit et que mes dernières années seront heureuses. Mesdames si vous sentez que vous êtes dans ce genre de situation partez, partez.
    La sérénité vient en moi. Le secret du bonheur c’est d’être bien avec soi-même

    •  

      Je me suis reconnus dans votre témoignage, en tout, et que je suis en train de lutter pour récupéré la garde de mon petit garçon de 7 ans dont le père PN et alcoolique, s’en serre comme d’un atout pour me faire mal. Il a réussi a convaincre que j’étais une mauvaise femme.
      Dur de refaire sa vie, 2 ans que j’essais de relever la tête, 1 an sans mon fils, un jugement qui va bientôt avoir lieu en espérant qu’il me soit positif.En tout cas l’enquête demande à ce qu’il me soit rendu car mon fils a besoin d’avoir sa mère et un bon équilibre psychique qu’il n’a pas chez son père.
      Je veux pouvoir respirer sans craindre pour la vie de mon enfant. Mais ce mari dont « je suis la femme de sa vie », n’y en bloc tout les faits réels! il a une bulle dans laquelle sa vie est parfaite et lui parfait et les autres/ des gens qui lui veulent du mal!
      un monde à l’envers dans lequel l’entourage ET la justice prend toujours position pour le bourreau…

      •  

        Ne le laissez pas prendre le dessus. Gagnez légalement à tout prix. Car moi il a réussi.Ça fait 31 anse et je souffre encore de l’enlèvement de mon enfant. Parce que c’est un enlèvement, légal parce qu’il passe par la justice mais, c’est un enlèvement quand même. Votre enfant sera bel et bien vivant mais il aura le cerveau lavé. C’est encore pire que la mort. Parce que vous le savez vivant mais il aime une autre femme et l’appelle « Maman » et vous n’y pourrez plus rien. <3

    •  

      Merci, merci, merci…..
      Je retrouve en ce que vous dites ce que je vis aujourd’hui. Je me fais suivre par une psy fantastique et c’est grace a elle que j’ai les yeux ouverts…J’ai toutefois toujours ces doutes par le faits qu’il est parfois adorable… ce qui me fait culpabilisre de penser qu’il puisse être PN. Mais quand je lis que vous avez passez des périodes de joies alors cela me ramène à la réalité et me prouve qu’un PN peut toutefois être plus »sympa » mais que la vrai nature revient au galop….
      Encore hier il était si gentil avec moi lors d’une soirée mais bien sur si fier de montrer SA femme à tous ses collègues ou ce soir si gentil d’organiser un barbecue…
      Il est rare de découvrir un témoignage ou l’on parle des moments de joies qui peuvent se passer dans le couple. Or, ce sont ces moments de joies qui sont, pour moi le plus dur à gérer car toujours cette culpabilité présente.

      Je vous souhaite une belle reconstruction et à moi je me promet d’avancer et d’être heureuse 😉

      •  

        Bonjour Mesdames. Il n’y a pas seulement les hommes qui sont des PN. Je viens d’en faire la douloureuse expérience avec mon « amie ». Plus de 4 années à essayer de construire une vie de couple sans jamais y réussir. Une jalousie insoutenable, un manque de confiance en elle, des colères et des insultes à répétition et surtout un manque d’empathie énorme. Sa vie n’est faite que pour son fils (qu’elle a réussi à éloigner de son père biologique) et ses amies. Je n’ai jamais trouvé ma place à ses cotés. Des séparations régulières dues à cette jalousie extrême non fondée. J’ai du subir l’éloignement de ma famille et de la sienne et aussi de mes amis qu’elle a réussi à dénigrer. Toujours drôle et gaie en soirée mais critiquant le lendemain certain(e)s de ses ami(e)s. Elle a aussi déposer plusieurs plaintes contre ses voisins à qui d’ailleurs elle dit bonjour le lendemain pour les critiquer à nouveau en catimini. Pourtant, des moments intenses de bonheur nous ont fait partager des joies simples mais qui étaient remis en question au moment de les renouveler. Tous les mois, il lui fallait une dispute dans laquelle j’étais le fautif, le coupable avec des arguments qui n’étaient que mensonges. Je suis actuellement sous anti-dépresseurs et suivi par mon médecin. J’ai finalement pris la décision de rompre cette relation toxique mais c’est difficile en raison de l’amour que je lui portai. J’espère m’en sortir avec l’appui de mes enfants et de ma famille. Bon courage à ceux qui ne prenne pas la décision de reprendre leur vie, leur dignité entre leurs mains. Sachez que rien ne changera sauf un traitement adapté mais comme beaucoup de PN, ils considèrent que c’est nous qui sommes malades et que les médecins ou psychothérapeutes sont des charlatans donc pas d’issue à leur guérison malheureusement.

      •  

        bonjour à tous, j ai vecu plussiurs années avec un PN alcoolique. Il me fait culpabiliser en permanence. J accepte de plus en plus de choses venant de sa part. Les infidélités essentiellement, les ruptures où il part avc une autre . Une fois separée de celles ci il me rapelle car je l attend toujours. Et oui à chaque rupture » je n ai pas changée , toujours aussi chiante, je comprends rien, je ne l écoute pas » il faut toujours aller dans son sens sinon il s énerve, il ne se remet jamais en question mais si ça vient de moi c est la cris et il me crie dessus. J ai perdu confiance en moi car je me demandes toujours qu est ce que j ai fait pour qu il est autant de hhain envers moi, que je dois pas être quelqu un de bien au final, qu il a raison. J ai trouvr des messages dans son tel avec ses maitresses et il me quitte car je n aurai pas du regarder et que je suis trop chiant que je cherch les ennuis. Là il ma encore quitté et je m en veux à chaque fois de retomber dans le panneau. Car il eest charmant, gentil, seriable avec tout le monde. A chaque fois qu il me rapelle c des mots d amour, serviable, attentionné, puis au bout de quelque temps il change, je me braque et il me dit que c est de ma faute. Il a du pouvoir sur moi car bien sur ce sont ses bon cotés qui font que j y retourne à chaque fois. Mais la deuxième face de sa personnalité est noire, il est violent dans les paroles, égoiste, ne vit que pour lui. Dès que je rencontre quelqu un il me rapelle et me fait le quitter. Une fois qu il sent quee je suis de nouveau à lui il s éloigne. Et surtout j accepte de plus en plus de choses!!! je suis entière et ce sont nos enfants qui fait que je reviens à chaque fois, je pense l aimer. Je m en veux de justement me faire manipuler à ce point et le pire êtr triste quand il me quitte car  » c est toujours de ma faute , c est moi qui l ai chercher ». Bon courage à vous on a qu une vie, là je suis partie et c est la bonne cette fois. Je ne veux pas me retourner un jour et me dire que j aurai gacher ma vie pour quelqu un qui n aime que lui

  18.  

    j’ai vécu 4 ans avec un pervers, on me dit séduisante, sensée, sportive enfin aimant la vie.Cet être voulait me détruire, mais un jour il était odieux et après doux comme agneau mais il me descendait et je me demandais ce que j’avais encore fait de mal.Je l’ai laissé quand son ex m’a téléphoné et m’a dit ton mec baise avec moi depuis 4 ans.cette femme se drogue et est alcoolique Pourtant ce mr se dit fréquenter que des gens bien.Il travaille chez Hermès,Il était très jaloux ,et c’est lui qui me trompé.J’ai vécu l’enfer je ne savais plus du tout ou j’en étais. éli

  19.  

    idem cest encore plus affligeant de lire noir sur blanc la vérité
    ..

  20.  

    je me suis reconnue dans cet article la comme la victime! je ne suis plus avec mon abuseur aujourd’hui, je réalise que j ai vécu l enfer et je dois tout refaire sur ma dignité et ma confiance en soi. merci pour cet article.

    •  

      En lisant cet article je me suis vue comme victime, c est impressionnant de se voir à travers des mots, sauf que j ai du mal à avancer, merci pour cet article

      •  

        C est malheureux de consacrer autant de temps à une personne aussi moche de l intérieur .
        C es pourtant ce que j ai fait pendant des années sans m en rendre compte et un jour, le drame.
        Le lendemain de nos 15 ans de mariage, après une super soirée en club échangiste, oui car ça
        Aussi je l ai fait sinon , il irait voire ailleurs , j ai trouve en voulant éteindre son réveille sur son portable,
        Un message adresse à sa maîtresse , d une cruauté exemplaire je site:
        Tu me manques terrrrrriiiibblemmmmennt !!! Vivement le weekend prochain je te chanterais une
        Sérénade sous ta fenêtre avec mon youkoulele !!!!! Pathétique !!!!!!
        Il faut quand même que je dise que pour aller rejoindre cette ….. qui se trouvait être sa cliente, il venait
        De mentir effrontément à notre fils en lui disant qu il ne pourrait être la pour son match de foot, car les
        Gens avec qui il travaillait été des incompétent et que de ce fait il fallait qu il aille lui même faire une
        Affaire sur laquelle sa présence était indispensable ….
        Bref !!!
        Pris au piège après avoir trouvé se sublime message , ce personnage m a soutenu des heures entières que
        C était elle qui le harcelait depuis des semaines et que vu l importance de cette personne dans le milieu de son travail
        Il s était laisse aller à quelque mots qu elle avait envie d entendre pour obtenir des contrats.
        Sauf que, cela faisait 2 mois qu ils couchaient ensemble ….malgré tout cela il a continuais pendant des mois en
        Me disant que c était de ma faute et que c moi qui le poussait à me mentir et à rester avec elle vu m on
        Comportement .
        Le mieux reste à venir, c est que pendant tout le temps de sa relation avec sa cliente, il me disait bien sûre que c était
        Fini et m emmener dans les clubs échangiste aussi souvent que possible en me culpabilisant de son infidélité .
        Cela fait maintenant 4ans de cette histoire et mon mari n a jamais eu le moindre remor et ne nous a jamais
        Demande pardon aux enfants et à moi même
        Il ne veut pas se remettre en question car il n a rien fait , pour lui c était juste une petite bêtise , qui d ailleurs
        Nous a ruinée au sens propre de terme comme au sens figure , et que le mieux pour lui aurait été que je
        Laisse finir son histoire……
        Voilà pourquoi je témoigne , pour dire à toutes les personnes ,que le pervers narcissique et vraiment un
        Être destructeur et dénué de tout sentiment . A l heure ou j écris , je subie encore ces agressions , et malgré
        Ma connaissance de sa perversion et de tout ce que j entreprend pour lui faire fasse , il me puni de respirer
        Tranquillement chez moi car je refuse d aller dans ces clubs échangiste. Tant tôt hyper gentille , tant tôt super
        Désagréable. Mais cela ne marche plus. le bonheur et de le voire s essouffler à chercher encore et encore quels attitudes ou mots va t il pouvoir utiliser pour arriver à me faire plier. Malheureusement pour lui , ce n est plus qu un pauvre pervers narcissique, manipulateur ,infidèle, déchu . Il est démasque et pris à son propre jeu.
        J espère que mon message donnera l espoirs à toutes les victimes de ces bourots, que l on peu, à petite échelle,
        renverser la situation.
        Ne plus jamais baisser les yeux devant les lâches .
        Fred

    •  

      e suis déboussolé, depuis 13ans je vis une relations entre dispute et incompréhension, attend je vais sur l ordi
      adepuis deux jour je me suis rendu compte que le pere des enfants m insulte ( cochoni putain, tamere est est une salote…..)
      et la il manipule les enfants surtout ma fille qui m’ecoute pas, elle m’a demander maman pour quoi tu travail pas comme papa, alors j’allais lui repondre etil a repondu maman ne fou rien et à 9+9ri+s
      et à ris et dis elle fais que sa de ses journee
      hier aussi il lui a reposer la question et ma regarde dans les yeux et ris
      il bois beaucoup et m’agresse ; ma voitutre est en panne il dis depuis 8 mois il va faire changer la piece donc j’&idejà acheter rien ; et j’etais pas contente et ce fus la dispute!!
      il m’a fais comrprendre que s’est moi qui cherche les histoires, … mon fils aineen de 7 ans m’a dis maman ne repond pas au insulte de papa il va t’insulte tt la nuit
      j’ai appet un numero d’aide a la violence des femmes et apres avoir raconte
      la dame m’a dis que je subis de la violence conjugal spycologique et verbale
      et que je dois etre aider, et qu’il vont m’aider à quitter la martinique ,a voir la garde de mes enfants et refaire ma vie en france
      j’ai peur tu sais
      il dises kil on habituer il sera pas au courant
      de mon depart il cherchera partotu mais va pas me retoruver
      le pire s’est mon etat spycologique j’ai fais le point mon amour m’a en pecher de voir la realite en face et trop tard j’ai 3 enfants
      il me menace et en tant que femme il m’a detruitr
      je suis consciense que je dois faire se parcour pour mes enfant et moi
      pour une meilleur vie
      mais il a une inflluence nefaste sur moi
      car chaque fois je me dis : il aime c enfants
      je veux pas que mes enanfts vivent la meme enfance que moi
      es que j’ai le choix
      oi aussi , ma famille connais la situation mais personne est là pour te soutenir,
      je n’ai plus le choix partir comme une voleuse
      c se que je ressens mais ai je le choix?
      je lui est dejà dis de quitter la maison des millier fois rien
      dire je ne t’aime pas !!!!! il repond tu m’aime trop depuis que tu as 18 ans..
      alors je dois tt laisser derriere moi
      dois je faire toute s’est demarche?
      SUIS JE COUPABLE

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be