Le pour et le contre des rencontres par internet | Rencontre

Sites de rencontres, messagerie instantanée, chat, webcam, etc… La technologie s’est mise au service des relations amoureuses. Ces dernières années, les temps sociaux se sont considérablement restreints. Partout les rythmes se sont accélérés, contraignants chacun à la culture de l’immédiateté, réduisant les espaces de paroles et les moments de détente. Dans le même temps, les nouveaux moyens de communication ont profondément modifié les relations humaines. Nous sommes désormais tous joignables à n’importe quel moment et en n’importe quel lieu, au travers de nos téléphones et d’Internet.

La rencontre amoureuse reste un moment magique et se traduit par une idéalisation de l’être aimé qui est perçu comme parfait. Cette première phase dans la construction d’un couple est nécessaire et bien agréable. Dans les premiers temps, l’espace amoureux n’est ni tout à fait réel, ni tout à fait imaginaire, il se situe au milieu. C’est l’entrée du couple dans la réalité quotidienne qui permet à chacun de se libérer de la fusion, de retrouver ses propres intérêts, de répondre à ses besoins, tout en construisant avec l’autre un espace commun fait de tendresse, de soutien et de compromis. L’amour virtuel renforce obligatoirement la nature irréelle de la relation et risque ainsi de maintenir les partenaires dans une idéalisation de l’autre. Ce risque se trouve renforcé par le fait que chacun peut se transformer à sa guise par une simple modification de son profil.

Les crises et disputes font partie de la vie normale des relations amoureuses. Elles sont d’ailleurs nécessaires à son dynamisme et permet au couple de se reconstruire, de se réinventer. Par contre les rencontres via internet sont avant tout synonymes de confort pour leurs adeptes. Tout d’abord par le choix du partenaire qui est pré-sélectionné sur la base d’un certains nombres de critères, ensuite par la nature temporaire de la relation qui n’existe finalement que durant les temps de connexion. Une fois l’ordinateur éteint, la personne reprend seule le cours de sa vie. Dans ces circonstances, il semble bien difficile d’entrevoir les différentes phases de la crise, alors qu’il est si facile d’éteindre son ordinateur ou son téléphone plutôt que d’accepter des compromis.

Le couple est une protection contre la solitude, contre la crainte de devoir faire face seul aux difficultés. Les rencontres via internet ne sont qu’une traduction d’une angoisse de perte et du vide. Les relations virtuelles représentent une garantie pour tous ceux qui perçoivent l’amour comme un danger pour leur bien-être et leur liberté. Ils ne se mettent à distance par rapport à une véritable relation qui pourrait, selon eux, leurs causer du tort. Pour ces personnes, la construction d’un amour virtuel peut apparaître comme une solution pertinente mais elle ne sera que le camouflage d’une problématique profonde qui devra être traitée pour envisager la construction d’un avenir sentimental et donc d’une famille.

2 commentaires
  1.  

    Il faut savoir que ce n’est pas facile de vivre seul quand ce n’est pas un choix personnel mais malheureusement la maladie qui nous à pris un compagnon.J’ai besoin de conseil. Es- ce dangereux d’aller sur les réseaux sociaux?

  2.  

    Merci pour cet article. Internet, et particulièrement les réseaux sociaux, ont ce côté à double tranchant: le contact et les rencontres peuvent être à la fois positives mais aussi particulièrement négatives. Ceci dit, l’amour sur Internet est loin d’être impossible, tout vient à point à qui sait attendre, sur Internet ou « en vrai »!

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be