Vrai-faux : Les questions sur la vaccination des enfants | Bébé

questions sur la vaccination des enfants
Vous êtes sur le point de faire vacciner votre enfant? 6 questions/réponses pour démêler le vrai du faux

1.Un vaccin ne sert à rien: FAUX
La vaccination permet au système immunitaire de mettre en marche les mécanismes nécessaires pour produire les défenses de l’organisme – les fameux anticorps – et ainsi l’aider à se protéger.
La vaccination est indispensable chez les jeunes enfants car ils sont plus fragiles. Avant 2 ans, leur corps ne fabrique pas d’anticorps très performants. C’est pourquoi d’ailleurs, à cet âge, il y a le plus d’infections.

2.Seuls les vaccins obligatoires sont importants.FAUX
On observe aujourd’hui, par manque de vaccination ou parce que tous les vaccins n’ont pas été faits correctement chez l’enfant, le retour de certaines maladies, comme la coqueluche et la rougeole. D’où l’importance de suivre les conseils de son pédiatre en matière de vaccination.

3.Les vaccins seraient moins dangereux que la maladie.VRAI
Les vaccins sont soumis à une réglementation très stricte, avec des critères de qualité, d’efficacité et de sécurité. L’Agence du médicament réexamine aussi régulièrement tous ses vaccins. N’oublions pas que le rôle premier de la vaccination est de protéger la population.
Comme tous les médicaments, les vaccins peuvent parfois provoquer des effets indésirables. La plupart du temps, il s’agit de fièvre, de douleur ou rougeur à l’endroit de l’injection. Un traitement approprié permet d’atténuer ces effets

4.Trop de vaccins affaiblissent l’organisme.FAUX
Les vaccins ne diminuent pas du tout la protection naturelle du système immunitaire. Au contraire, grâce à la vaccination, les défenses prennent de l’avance en se préparant à combattre efficacement les microbes et les maladies.

5.Ce n’est pas la peine de vacciner les enfants contre les infections à pneumocoques.FAUX
Le pneumocoque est une bactérie dont il faut absolument se méfier. La méningite à pneumocoque, par exemple, est responsable le plus souvent d’otites moyennes aiguës très fréquentes chez les enfants de 6 mois et 3 ans. Ces otites sont généralement plus douloureuses que les otites causées par d’autres microbes. La maladie, qui peut entraîner un décès, est à l’origine de séquelles dans 30 % des cas.

6.Il n’est pas nécessaire de respecter scrupuleusement le calendrier vaccinal.FAUX
La vaccination est très réglementée, elle est aussi le premier geste de prévention contre les maladies infectieuses et représente l’une des premières étapes en matière d’éducation à la santé.
Le calendrier vaccinal est mis à jour par des experts, pour s’adapter à l’évolution des maladies et aux risques d’épidémies. Il permet la protection de l’ensemble de la population contre ces maladies. C’est pourquoi il est indispensable de bien le respecter.

1 commentaire
  1. Les vaccins seraient moins dangereux que la maladie mais les parents ont tout à fait le droit de refuser le vaccin.

Laisser une réponse

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.

x

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des jeux concours et actualité du portail.