La 6ème semaine de grossesse ou 8 semaines d’aménorrhée|Grossesse

La 6ème semaine de grossesse ou 8 semaines d’aménorrhée

accouchement 150x150 La 6ème semaine de grossesse ou 8 semaines daménorrhée
Votre évolution:

Cette semaine, les malaises sont de plus en plus fréquents sous l’influence des hormones qui ont atteint leur taux maximal. Les aréoles de vos seins s’élargissent et s’assombrissent et le réseau veineux y est plus apparent. Votre utérus grossit et vous aurez souvent envie d’uriner car celui-ci appuie sur votre vessie. Surtout évitez de vous surmener car les risques de fausse couche sont encore présents. Celle-ci se manifeste généralement par des pertes de sang et des douleurs dans le bas du dos.

Votre bébé:

Votre bébé mesure maintenant 10 à 14 mm et pèse 1,5 g. C’est toujours un embryon dont la croissance est très rapide.

Le volume de sa tête augmente encore et devient très important en comparaison avec le reste du corps. Elle est toujours très courbée vers la poitrine. Son visage commence à prendre forme, sa langue, ses narines et sa bouche sont apparentes. Ses yeux et ses oreilles internes se développent. Les vertèbres qui constitueront la colonne vertébrale sont en cours de formation. Les bras et les jambes s’allongent également. Leur extrémité en forme de palette est maintenant séparée du reste du membre. Les doigts commencent à se former. Votre bébé aura bientôt des mains et pieds.

Tous les autres organes continue leur croissance et leur mise ne place. A la fin de la 6ème semaine depuis la fécondation, l’estomac a sa forme définitive tandis que l’ébauche pulmonaire se précise. L’appareil urinaire est déjà présent avec la formation des reins. Les cellules sexuelles primitives sont maintenant en place. Cependant le sexe de votre enfant est encore indifférencié. Rien n’indique si c’est une fille ou un garçon cependant cela a déjà été défini dès la fécondation.

Remarques:

Evitez les efforts physiques intenses car à ce stade l’embryon n’est pas encore bien accroché à la paroi utérine. Pratiquez donc des sports doux tels que la natation, la marche, le yoga…

Procédez à des analyses biologiques pour repérer une immunité éventuelle contre certaines maladies, notamment la rubéole, les MST et la toxoplasmose. Si ce n’est pas le cas pour cette dernière, vous devrez respecter quelques règles alimentaires et vérifiez au cours de votre grossesse si vous ne l’avez pas contractée.

<< 5ème semaine de grossesse 7ème semaine de grossesse >>
NOTE: 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1: 5,00 out of 5)
Loading ... Loading ...

Laisser une réponse

WP-SpamFree by Pole Position Marketing

Derniers articles