Première naissance par vitrification embryonnaire en France | Grossesse

vitrification embryonnaire
Nouvel espoir pour les couples devant faire appel à la médecine pour concevoir un enfant. L’hôpital Jean Verdier à Bondy annonce la première naissance en France de deux nouveau-nés le 8 août dernier, grâce à la vitrification des embryons.

Autorisée en France depuis novembre 2010, la vitrification embryonnaire est une technique de congélation ultra-rapide des embryons obtenus après fécondation in vitro. Cette première française a été réalisée dans le centre d’assistance médicale à la procréation (AMP) de l’hôpital Jean Verdier (AP-HP) à Bondy. Comparée à la congélation lente, seule méthode autorisée jusqu’alors, cette technique double quasiment le taux de survie des embryons et augmente ainsi les chances de transfert intra-utérin après décongélation. Comme le souligne le Dr Christophe Sifer, responsable de l’Unité de biologie de la reproduction, « cette amélioration technique est notamment associée à une augmentation considérable du taux de survie des embryons après processus de congélation-décongélation ». Il évoque également une survie embryonnaire proche de 100% après vitrification, contre « un peu plus de 50% » lorsqu’il est recouru à une congélation lente. Au total, 28 grossesses sont en cours dans cet établissement grâce à cette méthode.

Notons enfin que cette nouvelle technique permet également de réduire considérablement le risque de grossesses multiples. Et cela en diminuant le nombre d’embryons transférés d’emblée suite à la ponction ovarienne », conclut l’AP-HP.

Source
Communiqué de presse de l’hôpital Jean Verdier (AP-HP, Bondy), 17 août 2011.

Laisser une réponse

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.

x

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des jeux concours et actualité du portail.