La varicelle est l’une des maladies infantiles les plus fréquentes | Maladie

la varicelle
La varicelle est une maladie très contagieuse qui s’attaque principalement aux enfants. Elle donne souvent lieu à des épidémies. C’est une maladie très courante, touchant environ 95 % de la population. Les jeunes enfants n’ayant jamais attrapé la varicelle sont ceux qui sont le plus à risque de la contacter. La grande majorité des gens n’attrapent la varicelle une seule fois dans leur vie et avant l’âge de 10 ans.

Le virus se transmet d’une personne à l’autre par un contact avec les lésions, mais également par voie respiratoire. Une personne atteinte sera contagieuse dès un ou deux jours avant l’apparition des rougeurs cutanées. La personne n’est plus contagieuse après environ une semaine, c’est-à-dire lorsque ses boutons ont séché et se sont transformé en croûtes.

Les symptômes :

La fièvre est souvent le premier symptôme. Elle s’accompagne parfois de symptômes pseudo-grippaux (raideurs, fatigue, etc.). Après 24 à 48 h apparaissent de petits boutons rouges semblables à des piqûres de moustique. Ils apparaissent tout d’abord sur l’abdomen ou le visage, avant de se répandre sur le reste du corps. Les lésions cutanées occasionnent souvent des démangeaisons très inconfortables. Les lésions deviennent bientôt des cloques pleines de liquide, qui éclateront peu à peu, pour laisser la place à des croûtes brunâtres. Dans la majorité des cas, presque toutes les lésions disparaissent au bout de deux semaines environ.

Traitement :
Puisque la varicelle est d’origine virale, les antibiotiques sont inutiles. On peut soulager les démangeaisons à l’aide de bains d’eau tiède dans lesquels on aura ajouté environ ¼ de tasse de bicarbonate de sodium.

Les personnes à risques de souffrir de complications liées à la varicelle se feront souvent prescrire des antiviraux ou encore un traitement à base d’anticorps.

Les possibles complications :
Les adultes et les nourrissons sont beaucoup plus à risque de complications que les enfants. Ces derniers se remettent généralement très facilement du virus.
Lorsque la varicelle est contractée par une femme enceinte, il y a de nombreux risques pour le foetus. Une femme enceinte peut transmettre le virus à son foetus, ce qui peut entraîner un avortement spontané ou diverses anomalies chez le bébé à naître.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be