Les allergies respiratoires dues aux pollens: symptômes et traitements | Maladie

gLes allergies aux pollens: symptomes et traitements
Eternuements, nez qui coule, yeux irrités, difficultés respiratoires… les allergies respiratoires dues aux pollens constituent un véritable fléau pour des milliers de personnes.

Depuis plus de trente ans, les allergies respiratoires sont en pleine expansion. Les allergies respiratoires causées par les pollens sont en constante augmentation dès le printemps. A cette période de l’année, certaines espèces végétales répandent déjà leur pollen dans l’air. Voici les différentes espèces qui provoquent des allergies ainsi que la période associée.

Février- Mars : Aulne et noisetier.
Fin Mars- Début Avril: frêne, peuplier, saule.
Avril: bouleau, charme, chêne.
Mai: pinacées, début des graminées.
Juin: orties, châtaigner.
Juillet-Août: armoise.

Les symptômes des allergies respiratoires

Les symptômes de l’allergie sont les éternuements, irritation des yeux et de la gorge, gonflement des paupières, parfois crises d’asthme… L’allergie se maintient tant que l’allergène est présent dans l’air et peut durer plusieurs semaines. Malheureusement, il est impossible d’éviter les allergies pendant la saison. Heureusement, des traitements existent et la désensibilisation est aussi envisageable.

Les traitement contre les allergies respiratoires

Le traitement contre les allergies repose sur des antihistaminiques. C’est un traitement qui diminue les symptômes sans plus. Il ne permet pas de guérir d’une allergie mais en diminue seulement les manifestations. A côté de ces traitements, on peut recourir à la désensibilisation.
La désensibilisation s’adresse uniquement aux personnes qui présentent des symptômes d’une grande intensité. La désensibilisation est valable pour tous les types de pollens.

En plus des traitements symptomatiques, il est possible de recourir à un traitement curatif, c’est la désensibilisation. La désensibilisation est un traitement qu’il faut commencer 3 mois avant l’arrivée des pollens. Il est impératif de le poursuivre durant toute la période d’exposition aux pollens. Cette désensibilisation consiste à administrer progressivement des doses croissantes d’extraits d’allergènes. L’immunité étant ainsi modifiée, les symptômes, en cas d’exposition ultérieure à l’allergène incriminé, disparaissent ou s’atténuent. La désensibilisation est un traitement à mener sur 6 mois et à répéter plusieurs années de suite. La désensibilisation permet de guérir l’allergie alors que le traitement symptomatique ne fait que diminuer les symptômes. La désensibilisation permet aussi de réduire le risque de passage vers l’asthme.

Enregistrer

Enregistrer

1 commentaire
  1.  

    Bonjour,
    Si tout le monde attend avec impatience le printemps, ce n’est pas le cas des allergiques. Pour ma part, c’est une saison infernale car je ne peux même pas profiter de la verdure. Heureusement qu’il y a des précautions à suivre pour vivre normalement;

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be