Les symptômes et traitement de l’autisme | Maladie

Les symptômes de l'autisme
L’autisme est un trouble envahissant du développement. L’autisme ou trouble autistique est généralement mais pas systématiquement associé à une déficience mentale et à d’autres troubles du comportement. Chaque personne atteinte d’autisme est différente dans ces comportements et dans ces compétences.

Le trouble autistique est plus fréquent chez les garçons que les filles. C’est généralement dans la petite enfance (vers 2-3 ans) que l’on diagnostique cette maladie.

Les causes de l’autisme sont mal définies. Les différentes recherches scientifiques montrent qu’il s’agirait plutôt d’une combinaison de causes qui entraîneraient l’autisme.

Parmi les causes probables, on dénombre : les facteurs génétiques, des dérèglements hormonaux, un système immunitaire déficient, des causes environnementales et neurologiques,…

Les symptômes de l’autisme:

  • De multiples symptômes peuvent être associés à l’autisme. Il en existe trois principaux qui permettent de poser un diagnostic. Dans tous les cas d’autisme, on trouvera à divers degrés :
  • Des troubles de la communication : Langage embrouillé, mutisme, tendance à répéter ce qu’il entend, pas ou peu de communication non verbale, ect..
  • Des troubles de l’interaction sociale : L’enfant ne se lie pas aux autres, est indifférent à ceux qui l’entourent, fuit les regards, peur de l’inconnu, etc…
  • Des troubles du comportement : L’enfant répète constamment les mêmes gestes (par exemple, tape pendant des heures son jouet au même endroit), a peu d’intérêt pour les objets, observe des rituels répétitifs dans ses jeux et ses interactions, déteste le changement, etc…
  • D’autres symptômes peuvent y être associés : tendance à s’isoler, retard de langage, troubles du sommeil, hyperactivité, crainte des changements, obsessions, peu d’intérêt pour les choses et les personnes qui l’entourent, réactions étranges à certains bruits, aux changements de température, à des images, troubles de l’humeur, fuite du regard, gestes maladroits, angoisse et panique, tics moteurs.

 

Diagnostic :

Il n’y a aucun test « biologique » qui permet de dépister l’autisme. C’est donc au moyen d’un examen approfondi des réactions de l’enfant ainsi que des observations des parents que le professionnel procèdera au diagnostic. Il est essentiel de se diriger vers une équipe de spécialistes qui procèderont à l’évaluation globale afin de poser le diagnostic.

Traitement de l’autisme :

L’autisme est une maladie qui ne se guérit pas. Il est cependant possible d’améliorer nettement les conditions de vie de la personne atteinte en détectant la maladie le plus tôt possible. De cette façon, les parents et le personnel spécialisé pourront mettre en place des stratégies personnalisées pour le bien-être de l’enfant.
Plusieurs méthodes éducatives ont été mises au point par des spécialistes. Certaines méthodes se concentrent sur l’utilisation des pictogrammes, d’autres sur les sens, d’autres encore visent à intégrer les jeunes autistes dans un milieu scolaire traditionnel.

Laisser une réponse

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.

x

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des jeux concours et actualité du portail.