Traitement et prévention de la gastro-entérite ou grippe intestinale | Maladie

La gastro-entérite
La gastro-entérite, aussi appelée grippe intestinale, est une maladie qui peut être d’origine virale, toxique ou bactérienne. Elle affecte le tube digestif et peut provoquer des vomissements, diarrhées, crampes abdominales, fièvre, perte de l’appétit, faiblesse et fatigue. La gastro-entérite est extrêmement contagieuse. Les symptômes apparaissent souvent très brutalement. Les personnes atteintes sont contagieuses dès l’apparition des premiers symptômes et cela jusqu’à 48 h après la disparition des symptômes. Il est important de respecter les mesures d’hygiène recommandée.

La gastro-entérite virale frappe surtout les enfants, les personnes âgées et celles dont le système immunitaire est affaibli. Les jeunes enfants en crèche, les personnes âgées vivant dans un home et les personnes travaillant en milieu hospitalier sont des populations plus à risque.

Traitement :

Il n’existe pas réellement de traitement médicamenteux pour soigner la gastro-entérite. Les symptômes disparaîtront d’eux-mêmes après quelques jours au maximum. Un régime alimentaire strict peut toutefois favoriser la guérison. Il est préférable d’éviter de manger pendant la première journée de la maladie au moins. Lorsqu’on réintroduit les aliments, on opte pour du riz blanc, du bouillon ou d’autres aliments faciles à digérer. Il est primordial de tout mettre en oeuvre pour éviter la déshydratation. On essaie de boire du jus d’orange avec une pincée de sel ou de l’eau salée et sucrée.

Prévention :

Pour prévenir l’infection virale, on accorde une importance particulière à l’hygiène. On se lave les mains fréquemment à l’eau chaude et au savon, en frottant pendant trente secondes. On se lave les mains chaque fois qu’on va à la salle de bain, qu’on change une couche, qu’on s’apprête à manger ou à cuisiner, ainsi que lorsqu’on touche un objet contaminé ou une personne à risque. On lave tous les vêtements et objets ayant été en contact avec une personne atteinte, avec ses selles ou ses vomissures.

Si vous soupçonnez une gastro-entérite chez un enfant ou un bébé, il faut consulter immédiatement car la déshydratation peut être très rapide. Depuis 2006, un vaccin dont on recommande l’administration aux bébés entre 6 mois et 32 mois permet de prévenir certains types de gastro-entérite virale. La déshydratation peut être sévère et dangereuse. Si elle n’est pas traitée efficacement, la gastro-entérite peut entraîner une hospitalisation de cette personne

Laisser une réponse

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.

x

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des jeux concours et actualité du portail.