Hypnose et sexologie | Sexualité

Hypnose et sexologie
Nous entendons de plus en plus souvent parler des sciences sexologiques et de l’hypnose. Dès lors, plutôt que de les regarder comme deux thérapies distinctes, nous pouvons aussi les entremêler et constater à quel point l’hypnose peut être un élément important en sexothérapie.

Qu’est-ce que la Sexologie ?

La sexologie est la science qui va traiter des difficultés sexuelles. Nous parlons notamment du vaginisme, des troubles de l’érection, du Désir Sexuel Hypoactif, de l’anorgasmie, etc.
La sexologie regroupe un grand nombre d’auteurs apportant tous des éléments importants en sexothérapie. Cette dernière est alors composé de diverses techniques telles que la sexofonctionnelle, le sensate focus, la sexoanalyse, etc.
A travers toutes ces techniques, nous pouvons alors donner des moyens pratiques aux personnes pour contrer les difficultés sexuelles qu’elles rencontrent.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose, quant à elle, est un état modifié de conscience lors duquel nous pouvons travailler sur différents évènements de vie et les émotions qui y sont alors liées.
L’hypnose dont nous parlons est appelée « Hypnose conversationnelle ». Lors de celle-ci, le patient est conscient et acteur de son changement. En co-création avec le thérapeute, on utilise les ressources du patient pour amener un changement au niveau souhaité. On parle du traitement des traumatismes, des phobies, des addictions, des douleurs psychosomatiques et même de certains troubles sexuels.

Hypnose et sexologie, plus proche qu’on ne le croit…

Au travers de ma pratique, j’ai pu à de nombreuses reprises travailler sur le manque de désir sexuel. En effet, il s’agit de modifier la perception et les émotions que la personne lie aux relations intimes. Parfois considérée comme taboue, comme honteuse, etc. il est important de s’ouvrir à la sexualité et de permettre aux patients, à travers l’hypnose, de réaliser leurs propres expériences. Dans le respect du rythme et des limites de la personne, nous rendons alors à la sexualité toutes ses formes possibles et ses bienfaits positifs.
Dans de nombreux troubles sexuels, il arrive souvent que la personne ait perdu tout contact à son ressentit corporel. Dès lors, l’hypnose est un outil intéressant car il permet aux patients de renouer ce
lien étroit entre corps et esprit. Ils peuvent alors à nouveau prendre conscience de ce qu’ils ressentent suite au toucher de leur partenaire, aux préliminaires, etc.
Ils peuvent également se rendre compte de cognitions négatives et/ou erronées qu’ils auraient par rapport à leurs relations intimes.

En conclusion, le travail en hypnose se fait souvent en parallèle à une sexothérapie même si il arrive que l’hypnose puisse suffire à rendre aux patients une sexualité satisfaite. Il sera donc utile de travailler avec le thérapeute en vue de définir les objectifs à atteindre et la manière d’y arriver. Cette étape se fera généralement lors des premières séances.
Notons qu’une thérapie ne sera jamais identique à une autre et il est important de toujours travailler en collaboration avec le patient et dans le respect de son propre rythme.

Article de:
Stéphanie Robyns
Sexologue ClinicienneHypnothérapeute

1 commentaire
  1. troubles de l’erection…

    arret du tabac

Laisser une réponse

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.

x

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des jeux concours et actualité du portail.