Libertinage et échangisme: un phénomène qui prend de plus en plus d’expansion | Sexualité

libertinage

Le libertinage provient du latin libertinus et signifie affranchi. Au XVIIe siècle, le libertinage se référait à la libre pensée, celle qui est affranchie de tous dogmes établis. Le libertin était en marge de la société en tout point de vue. Il s’opposait aux valeurs de l’époque par provocation. Les libertins étaient la plupart du temps des aristocrates ou des Rois, des personnes cultivées possédant un langage d’argumentation et de persuasion.
Aujourd’hui lorsque nous parlons de libertinage, nous n’évoquons presque exclusivement le libertin sexuel. Ce dernier s’adonne à des pratiques sexuelles définies comme « hors-norme » en comparaison aux pratiques sexuelles conventionnelles de la plupart des couples. Concrètement, le libertin du XXIe siècle a des relations sexuelles avec d’autres personnes que son partenaire amoureux, en présence de ce dernier ou non. Il peut s’agir d’échangisme (échange de partenaires sexuels), de triolisme (relations sexuelles à 3), etc.

Qui est libertin?

Le libertinage est un phénomène qui prend davantage d’ampleur dans notre société, celle qui a subi la révolution sexuelle. Mais quelles sont ces personnes qui deviennent libertines? Bien que les femmes soient de plus en plus attirées par l’échangisme, les hommes seraient davantage libertins. Ils sont en effet plus attirés par la multiplicité des partenaires sexuels et les pratiques à plusieurs. La moyenne d’âge des pratiquants serait au-delà de 30 ans, et plus particulièrement à l’âge de la quarantaine. Nous pensons que la plupart des hommes sont attirés par l’échangisme dès le début de l’âge adulte mais ne « saute » pas le pas. Les libertins sont des personnes à l’aise avec leur sexualité et leur corps, compétence que l’on n’acquiert pas dès le commencement de sa sexualité. Les échangistes n’ont pas de problème à l’idée d’être regardés ou caressés par d’autres personnes que leur partenaire amoureux.

Pour quelles raisons pratique-t-on le libertinage?

En couple ou seul, la raison principale de l’échangisme est la recherche de nouvelles stimulations sexuelles. Les couples peuvent s’inscrire dans une certaine routine après les années, c’est pourquoi certains d’entre-eux choisissent de pimenter leur vie sexuelle par des relations sexuelles avec d’autres partenaires. Ces rencontres peuvent avoir lieu dans des clubs privés prévus à cet effet, au domicile ou encore dans certains lieux cachés en extérieur (plage par exemple). D’autres personnes pratiquent le libertinage et l’échangisme par refus de conventionnalité. Avoir plusieurs partenaires sexuels leur permet de ne pas s’inscrire dans une relation de couple traditionnel.

Et la fidélité dans le libertinage?

Actuellement, la fidélité est une valeur qui reste prédominante dans le couple. Les partenaires n’envisagent pas de relations extra-conjugales, qu’elles soient amoureuses ou sexuelles. Chez les couples libertins, les partenaires se définissent un code de conduite tout à fait différent. Ils se promettent amour et respect mais acceptent qu’ils aient d’autres partenaires sexuels. Ils ne se considèrent pas infidèles. Les libertins ont une conception du couple et des relations sexuelles qui dépassent les limites conventionnelles de notre société. La jalousie n’est pas ou peu présente dans les couples qui s’échangent les partenaires car les règles sont généralement définies au préalable. Les partenaires définissent s’il y a des limites qu’ils ne peuvent pas franchir, comme par exemple accepter que son partenaire ait des relations sexuelles avec d’autres mais qu’il n’y ait pas d’échange de baisers sur la bouche. La fidélité semble donc également partagée par les personnes qui pratiquent l’échangisme, mais leur définition est personnelle.

Le libertinage à la portée de tous?

Le libertinage est à pratiquer avec précaution et avec la certitude du consentement des deux partenaires, dans le cadre d’un couple. Les règles et limites doivent être définies ensemble et acceptées par les deux partenaires. Il faut également avoir conscience que les premières expériences échangistes peuvent être une véritable découverte, mais peuvent également être un choc. Le couple doit être suffisamment complices et soudés pour ce type d’expériences sexuelles. La communication y est d’ailleurs importante.

Ophélie Henry, sexologue

Laisser une réponse

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.

x

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des jeux concours et actualité du portail.