Les étapes de la vie d’un couple | Couple

HURET Anne-France.PsychologueUn couple heureux résulte de l’homéostasie de deux personnes indépendantes affectivement. Ces personnes sont conscientes de qui elles sont, de ce qu’elles veulent et surtout de ce qu’elles ne veulent plus dans leur couple, après avoir réalisé un travail sur Soi. Elles savent être heureuses seules autant qu’à deux. Elles savent également que le couple n’est pas là pour solutionner leurs problèmes et que le soutien moral et l’amour de l’être aimée est essentiel à voir comme un « moteur de vie constructif et révélateur de Soi ».

La phase fusionnelle

La phase fusionnelle correspond généralement au début de l’histoire du couple. C’est une période, généralement, sans histoire où les deux amoureux sont comme aveuglés par « l’idéalisation » de leur partenaire. Chacun répond parfaitement aux attentes de l’autre. Si délicieuse que soit cette étape, Le quotidien reprend peu à peu ses droits et nous nous retrouvons face à la réalité.

La phase de différenciation

La prise de conscience de l’illusion est parfois bien douloureuse pour certaines personnes avec un sentiment de perte d’identité, de contrôle, de glissement. C’est en se confrontant à cette réalité que nous allons pouvoir rencontrer la personne qui se cache derrière le personnage que nous avons idéalisé.

C’est la période de désillusion. Malheureusement beaucoup de couples se séparent durant cette phase.

C’est le temps des premières disputes, des incompréhensions, des frustrations et des doutes. Il peut arriver que l’un des partenaires soit encore dans la phase fusionnelle alors que l’autre est en pleine différentiation.

Dans « la lutte pour le pouvoir », c’est « l’autonomie affective » l’enjeu, de passer de la fusion à l’amour, de cet état de fusion à cet état de différenciation. Comprendre aussi que l’autre n’est pas nécessairement la source de la souffrance, faire un travail sur soi afin de comprendre nos « propres démons intérieurs ». Les plus réfractaires cumuleront les relations pour ne pas ressentir et ne pas aller dans leurs peurs, les autres feront le chemin et passeront l’étape suivante.

Les partenaires de couple heureux ne sont pas fusionnels. Ils partagent des moments leur permettant de combler leurs besoins grâce au couple, dont des moments de fusion, mais tout en étant individualisés et autonomes. C’est une danse, valse ou tango en fonction des personnes.

Ces couples se disputeront mais utiliseront ces disputes pour travailler sur elles, grandir, comprendre et apprendre sur elle et s’aimer davantage d’un amour inconditionnel.

La phase d’indépendance

Le couple comprend avec le temps que l’autre est différent. Chacun réagit alors à sa manière : en l’acceptant (et l’aimer d’un amour inconditionnel comme Soi-même) ou en continuant à vouloir changer l’autre (travail sur Soi à réaliser).

Ensuite, chacun se recentre sur Soi et son développement personnel et professionnel ou parce qu’il a tout simplement besoin de s’occuper aussi de ses amis, de son entourage, de ses propres activités qui ont été peut être mises de côté ? Cette période est nécessaire, surtout lorsque la période de fusion a été longue et que l’on s’est oublié dans son couple.

Si elle est nécessaire, il faut tout de même faire attention à ne pas y rester trop longtemps car chacun s’éloigne de l’autre, préserver l’intimité et la complicité du couple.

D’où la dernière phase : l’interdépendance.

La phase d’interdépendance

C’est le fait d’être heureux aussi bien seul qu’avec l’autre ! L’homéostasie du couple, c’est savoir doser du temps pour Soi (notre « Je ») et du temps pour le couple (le « Nous ») afin que les deux personnes (le « Je » et le « Tu ») soient heureuses et épanouies en oubliant personne en chemin.

Phase finale ?

Cette dernière phase n’est pas forcément la phase finale du couple car le couple peut revenir à l’état fusionnel, de différentiation ou d’indépendance tout au long de sa vie. Par exemple, la maladie peut faire passer le couple à l’état fusionnel. Ou encore un changement professionnel (évolution personnel) peut faire passer le couple à l’état de différenciation. Amour, Souplesse, Adaptation et Flexibilité pour continuer de valser durant toute votre vie de couple !

Anne-France HURET

Enregistrer

Laisser une réponse

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.

x

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des jeux concours et actualité du portail.