Danger des laits végétaux pour les nourrissons | Bébé

Danger des laits végétaux pour les nourrissons
Les laits végétaux (lait de soja, d’amande ou de riz) sont très à la mode actuellement. On peut les obtenir facilement puisqu’ils se vendent en grande surface. De plus en plus de médecins s’alarment car ils rencontrent de plus en plus de parents qui remplacent les laits infantiles par du lait de soja, d’amandes ou de riz à leur bébé. Or ces laits ne répondent pas à la réglementation européenne sur les laits infantiles. Ils ne sont pas destinés aux nourrissons et plus largement aux moins de trois ans. Car ils peuvent provoquer chez eux des carences -en calories, calcium, fer et vitamines- parfois très importantes. La Société Française de Pédiatrie a alerté à ce sujet.

La première année de vie est celle où la croissance de l’enfant est la plus importante. Au cours de cette première année, le nourrisson est donc particulièrement dépendant d’une alimentation qui lui permet de couvrir ses besoins nutritionnels. Il est important de rappeler que ces laits ne conviennent en aucun cas aux nourrissons de moins de 1 an. Ces laits n’ont absolument pas été formulés pour couvrir les besoins nutritionnels des enfants de moins de un an. Nourrir un bébé de moins d’un an uniquement avec ce type de laits peut entrainer en quelques semaines un état de malnutrition et de carences sévères qui peuvent conduire à des complications graves et aller jusqu’au décès de l’enfant.

Nous rappelons que l’allaitement est le mode d’alimentation idéal et préconisé pour les tout-petits cependant si l’allaitement n’est pas possible, seules les préparations pour nourrissons et préparations de suite (lait premier âge et deuxième âge) permettent de couvrir les besoins du nourrisson.

1 commentaire
  1.  

    Le manque de calcium avec le lait d’amande…. FFF!

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be