Ski et le soleil en montagne, dangereux pour les yeux | Soins du corps

Ski et le soleil en montagne dangereux pour les yeux

Vive le ski… mais ayez l’œil averti !

Le ski est un sport vif d’émotion mais non sans risques. Nous pensons toujours à certains risques comme le fait de se casser une jambe ou encore se faire une entorse au poignet. Mais on oublie souvent que nos yeux sont également à risque sur les pistes. Et oui, ce n’est parce que ce sont les vacances d’hiver qu’il n’y a pas de soleil, bien au contraire, vos yeux sont extrêmement agressés et nous allons vous dire pourquoi.

Pourquoi se protéger les yeux sur les pistes ?

Le froid, le soleil et la réverbération sont les principaux ennemis de vos yeux. Ensemble, ils peuvent causer une forme de coup de soleil oculaire mieux connu comme la cécité des neiges ou encore la photo-kératite. Il s’agit d’une brûlure superficielle de la cornée, surexposée aux rayons ultra-violets. Cette brûlure apparaît après une exposition de plusieurs heures au soleil et à cause des multiples terminaisons nerveuses au niveau de la cornée, le tout s’accompagnant bien sûr, de douleurs plus ou moins importantes en fonction de l’importance de la brûlure. Elle peut également être accompagnée par une sensibilité aiguë à la lumière connue comme la photophobie. C’est pourquoi il est si important de protéger vos yeux pendant le ski .

Comment protéger vos yeux ? Ou plutôt comment bien choisir vos lunettes ?

Sachez avant tout que vos lunettes de soleil que vous portez l’été ne sont pas adaptées en montagne. Pour skier tranquillement sans être gêné par le soleil, sans risque de brûlure de la cornée, il est impératif d’adopter une protection appropriée. Choisissez des lunettes ayant un niveau de protection optimal, recouvrant parfaitement les yeux et adapté à votre casque. Vos tempes ne doivent pas être pressurisées par les branches de vos lunettes. Choisissez des verres qui protègent à 100% contre les rayons ultraviolets : indices 1 et 2 (luminosité atténuée, mauvais temps), indice 3 (temps ensoleillé : ces verres filtrent entre 83 % et 92 % de la luminosité, idéal pour la montagne ou la mer) ou indice 4 (temps très ensoleillé : ces verres sont recommandées pour des conditions extrêmes, sur les glaciers ou en haute altitude). Avec des lunettes de soleil appropriées, vos yeux seront protégés et vous aurez une qualité visuelle optimale pour le ski grâce à un large champ de vision et les verres teintés adaptés à l’environnement neigeux.

Et vos verres ?

Il est également possible de préférer porter des lunettes de ski qui offrent une protection efficace aux yeux. En fait, des lunettes de ski filtrent 100% des rayons ultra-violets. Ici encore, différents traitements de verre vous permettent d’apporter un confort au niveau de votre vision :

  • Le verre polarisant vous permet de diminuer la réverbération, plus précisément ce verre atténue la lumière réfléchie par la neige (lumière horizontale), limite aussi la formation de buée.
  • Le verre photochromique vous permet de garder les mêmes lunettes quelque soit la luminosité car ce verre se teinte en fonction de cette dernière. Vous êtes protégé pour les indices de 0 à 3.
  • Le verre miroité permet à vos yeux de recevoir un minimum de lumière pour votre plus grand confort. Ce type de verre est utilisé généralement par les alpinistes et… les skieurs.

 

Pour terminer et être le plus exhaustif possible, vous pouvez choisir les couleurs de vos verres : brun, gris, jaune, vert, bleu, violet, etc. Nous vous conseillons le verre brun pour un confort de vue et le verre jaune en cas de brouillard ou de neige.
Même si vous n’avez pas froid aux yeux sur les pistes, protégez-les et gardez l’œil ouvert !

1 commentaire
  1.  

    Merci pour cet article.
    On a tendance à oublier que le soleil peut causer des dégâts irréversibles.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be