2018 : une année « 2 » à préfrontaliser un peu, beaucoup, résolument ! | Bien être

Si 2017 était le temps de l’ensemencement, en alignement avec son moi profond, un temps d’actualisation et d’affirmation de soi dans l’intimité de l’1, l’année 2018 quant à elle sera influencée par l’énergie du 2 : c’est la mise en gestation et l’évolution, qui s’inscriront bientôt dans la dualité de la matière et dans le rapport à l’altérité.

Si 2017 était un temps à soi et avec soi, voilà que ça se complexifie en 2018 alors que la dimension de “l’autre”, symbolisé par le 2, entre en jeu. En deux mots, 2018, ça va tanguer entre « toi et moi » et « toi contre moi ».

Il se fait que d’un point de vue numérologique, par ailleurs cette année 2 est pour 2018 le résultat de la contraction du nombre 11 (2+0+1+8 = 11 -> 1 + 1 = 2), intensifiant l’effet polarisant d’une année 2. Surfer sur cette vague hautement polarisée va donc nécessiter autant d’ouverture que de capacité à se positionner, autant d’engagement dans la matière, que de lâcher prise sur les formes intermédiaires que prendront les projets en constante évolution.

Plus que jamais, s’il sera effectivement question de commencer à se projeter dans la gestation plus concrète des projets, profitant de cette énergie duelle en collaborant, s’associant et en coopérant sur des perspectives à plusieurs, il sera par ailleurs indispensable de garder l’esprit très clair et de faire preuve d’une grande souplesse face aux éventualités et contradictions, qui se présenteront démultipliées tout au long de l’année.

Intégrer les nouvelles données aux directions de départ et saisir les opportunités nous demanderont cette année de nous repositionner sans cesse, avec une grande qualité de conscience, pour se préparer aux belles réalisations à venir, que nous avons fomentée dans le secret de notre âme en 2017.

Il s’agira encore oui, d’élever notre conscience et de bien asseoir notre Observateur à la direction, afin d’effectuer les choix déterminants qui seront à faire dans une année aussi polarisée qu’intense au niveau émotionnel. 2018 autrement dit, porte la possibilité du meilleur, mais aussi du pire. Saurons-nous choisir ?

Cette énergie duelle nous y confrontera et créera, qu’on le veuille ou non, de nombreuses circonstances qui exigent une gestion préfrontale des situations : s’adapter, nuancer, relativiser, accepter, faire preuve d’humour, de vision globale, de curiosité, d’empathie, d’assertivité, de créativité et d’intuition, voilà les capacités de notre préfrontal, notre plus grande intelligence.

2018, portant à la fois les germes de l’union des forces mais aussi ceux du conflit, de la désunion autant que des fortes tensions, sourira donc aux diplomates assertifs et à ceux qui réussiront à patienter et à prendre en compte les besoins et impératifs des autres, à être attentif aux états d’âme de chacun et à développer une plus grande sensibilité, sans pour autant perdre leur propre centre.

Accepter et gérer ses émotions et celles des autres sera de mise. Alors que les points de vue divergent – forçant notre évolution et nous défiant à grandir et à nous dépasser dans notre force d’amour pour autrui (ce dont le Monde a grand besoin) – trouver les moyens d’aller dans une direction commune sera une expérience pas toujours si facile à vivre. Il faudra sans cesse reconsidérer la relation à l’autre, éviter toute médisance ou double jeu et fuir les rapports de force car avec l’énergie du 2, il y aura du non-dit dans l’air et des possibilités de malentendus qui mettraient à mal toute stratégie en force.

Appréhender ce haut potentiel et les remous qui l’accompagnent ne sera possible qu’en engageant notre plus grand moi, en surfant sur cette haute vague avec grâce et alignement, ne faisant qu’un avec la réalité, mais aussi avec les peurs qui accompagnent cette réalité duelle.

Flexibilité oui mais où l’employer ? Toutes forme de contraction, de restriction, d’austérité seront aussi avec nous, nous poussant à nous engager dans l’unique voie possible : une réponse adaptée et créative dont seule est capable notre intelligence préfrontale

En conclusion :

L’évolution entamée en 2017, année 1, n’est pas terminée. Il s’agira de mettre les choses au clair et en forme, dans le rapport à l’altérité, mais sans pour autant se laisser déborder par les problèmes affectifs auxquels l’altérité expose.

Tout semblera peut-être long à se mettre en place et il est probable qu’on ait l’impression parfois de faire du surplace.

Un homme averti en vaut deux, mais tout ceci n’est que croyance me direz-vous !?

Peut-être. Je reconnais quant à moi un mouvement intérieur qui s’opère et me pousse déjà – à mon plus grand bonheur/curiosité – à me fédérer, à collaborer, à m’unir à d’autres dans des dynamiques et des projets aussi porteurs qu’ambitieux, que je serais incapable de mener à bien seule.

Si vous ne reteniez qu’une chose, souvenez-vous que si l’année vous invitera plus que probablement à sortir de votre zone de confort, c’est tout profit : 2018 est une année HP !

Une opportunité pour une réelle élévation de la conscience, de la responsabilité (l’habilité à répondre plus qu’à réagir) et pour un enrichissement collectif par la confiance en soi de chacun, qui, d’un point de vue spirituel, s’élève aussi dans le regard de l’autre.

Voilà venu le temps de la co-construction pear to pear du monde nouveau, pacifique, solidaire, collaboratif et écologique, auquel nous aspirons. Soyons créatifs !

Si l’envie ou la nécessité vous vient d’apprendre comment préfrontaliser et asseoir aux commandes de votre vie ce fameux Observateur, avec ses nombreuses aptitudes, je vous invite à découvrir le modèle de réalisation quantique individuelle Transurfing, que j’ai la joie d’enseigner depuis six ans. Au plaisir de répondre à vos questions.

Entretemps, je vous souhaite déjà une très fructueuse année 2018, puissiez-vous rencontrer les pairs qui vous vont bien et qui collaboreront à réaliser vos merveilleux projets, pour le bien de tous.

Claire van Gheluwe |Coach de vie – Formatrice Transurfing

 

http://www.taticlara.com

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: https://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be


'


[sg_popup id=1]