Plug anal : les conseils pour bien commencer | Sexualité

La majorité des débutants en ce qui concerne le plaisir anal hésite à se lancer dans cette pratique par peur de se faire mal. C’est vrai que pour ses débuts, l’insertion d’un plug dans l’anus peut être douloureuse. Il est alors nécessaire de trouver les bonnes astuces pour s’initier.

Envie de commencer le sexe anal? Commencez l’anal avec un plug

Si vous envisagez de commencer à pratiquer le sexe anal, l’utilisation d’un plug anal peut être un excellent moyen de débuter. Les plugs anaux sont de petits dispositifs effilés que l’on insère dans l’anus avant le rapport sexuel. Ils existent dans une grande variété de formes et de tailles, ce qui vous permet de trouver celui qui convient le mieux à vos besoins.

L’un des avantages de l’utilisation d’un plug anal est qu’il aide à préparer votre corps au sexe anal. Le plug étire l’anus et aide à détendre les muscles, ce qui permet à votre partenaire de vous pénétrer plus facilement. Il est également très agréable au toucher, ce qui vous permet de profiter d’un plaisir supplémentaire avant même que l’événement principal ne commence.

Une fois que vous avez inséré le plug, vous pouvez commencer à expérimenter différents types de stimulation. Vous pouvez l’utiliser en solo ou avec un partenaire, et profiter de tous les plaisirs, de la taquinerie légère à la pénétration profonde. Et lorsque vous êtes prêt à passer à l’acte, retirez simplement le plug et profitez d’un sexe anal époustouflant.

Le choix du plug anal

Pour prendre du plaisir anal, le choix du bon plug est un aspect particulièrement important pour quelqu’un qui veut vivre ses premières expériences. À juste titre, les fabricants mettent à la disposition des débutants une variété de ces sextoys comme ceux proposés sur Plugervous.fr, en mettant l’accent sur des paramètres comme la forme ou encore la taille de l’objet.


La forme et la taille idéales d’un plug anal pour commencer

Si la crainte de la douleur est à l’origine de l’hésitation du débutant, autant l’orienter vers un plug qui lui garantira une pénétration douce et lente. Un plug d’une petite taille est par conséquent plus adapté. Avec un diamètre de 2 cm, il sera plus facile de se masturber. On court moins le risque de se blesser et d’avoir l’envie de renoncer.

En ce qui concerne la forme de l’objet, il n’est pas évident de s’en sortir avec un plug en forme de boule. Ce modèle est difficile à insérer, peu importe sa taille. Par contre, un plug en forme de fléchette répondra mieux à une pénétration douce. Grâce à sa partie fine, l’insertion est plus simple. Puisque l’objet s’élargit vers le bas, il permet de s’habituer progressivement aux grands diamètres.

Bien que ces objets soient faciles à utiliser, un plug doté d’une vraie barre est plus intéressant pour un débutant. Il sera plus facile à saisir à la fois pour l’insérer et pour le retirer. Les plugs à manipuler avec le bout des doigts peuvent être gênants pour certains. Il existe également des modèles avec anneau qui offrent une bonne saisie. Ils sont cependant difficiles à camoufler dans un pantalon.

plug anal

La matière du plug compte

Les avantages procurés par un plug anal varient en fonction du matériau qui a servi à le fabriquer. Les plugs en métal possèdent des atouts diversifiés qui en font l’accessoire préféré des adeptes de la pratique anale. Comme ils sont lisses, ces sextoys se glissent dans l’anus avec une grande aisance. Voilà pourquoi ils sont parfaits pour un apprentissage.

Le plug métallique en forme ovale est encore meilleur pour un début. C’est le froid que procure le métal qui plaît le plus dans ce choix. Cette sensation agréable à l’insertion permettra de mieux supporter la douleur. La taille est cependant un paramètre à prendre plus au sérieux pour ce type de plug. Contrairement à d’autres matériaux souples comme le silicone, le métal est dur, aucune chance que l’objet rétrécisse sous la pression de l’anus.

Le côté hygiénique du plug métallique est un autre atout qui explique sa cote de popularité. Étant ferme, le matériau empêche la pénétration des bactéries et préserve ainsi la santé de l’utilisateur. De la même façon, il est facile à entretenir : de l’eau tiède et du savon doux suffisent largement à le nettoyer. Comme tous les sextoys, il doit toutefois être lavé après chaque utilisation.

Il faut impérativement du lubrifiant pour utiliser un plug anal

Pour une masturbation vaginale, on peut sans doute se passer de lubrifiant, le vagin étant lui-même doté d’un lubrifiant naturel. Si vous devez vous faire plaisir par l’anus, l’utilisation de ce liquide est obligatoire, qui plus est si vous êtes à votre première expérience. Peu importe la matière, la forme ou la taille du plug, une pénétration anale sans lubrifiant est assurément un moment douloureux.

Pour sa première fois, un débutant a besoin d’en mettre assez, afin de diminuer la douleur au maximum. Il existe deux types de lubrifiant : les lubrifiants à base d’eau et ceux à base de silicone. Les premiers ne sont vraiment pas conseillés pour expérimenter le plaisir anal, car ils sont vite absorbés par la peau. Il faudra alors en remettre plusieurs fois pendant l’acte.

Ces arrêts fréquents empêcheront d’atteindre le top du plaisir. En revanche, avec les lubrifiants à base de silicone, quelques gouttes suffiront. Presque visqueux, le lubrifiant à base de silicone est un liquide bien épais qui dure longtemps. Il ne sera pas nécessaire de s’arrêter plusieurs fois pour en rajouter. Il est toutefois trop collant et plus difficile à nettoyer. D’ailleurs, il est déconseillé d’utiliser un tel lubrifiant avec un plug en silicone. Le lubrifiant à base de silicone abîme en effet les jouets de la même matière.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: https://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be


shopify traffic stats
[sg_popup id=1]