La phobie du dentiste | Soins du corps

phobie du dentisteAvoir peur du dentiste est légitime. On hésite, on remet son rendez-vous mais on finit par aller se faire soigner et tout rentre dans l’ordre. Toutefois pour certaines personnes, c’est plus compliqué. Elles souffrent, en effet, d’une véritable phobie du dentiste qui leur interdit de se faire soigner et peut provoquer de gros souci dentaire.

Qu’est-ce que la phobie du dentiste ?

Une phobie est un vrai problème qui bloque les personnes. Ainsi, un stomatophobe – nom du phobique des soins dentaires – ne va pas prendre de rendez-vous, même s’il souffre. C’est une peur incontrôlable, une terreur irraisonnée qui va altérer la vie des personnes qui en souffrent. Elles seraient 10% en France à présenter cette phobie.
La stomatophobie peut entrainer de graves problèmes de santé – cardiaque, vasculaire… – mais aussi détériorer l’estime de soi de la personne concernée. Elle ne pourra plus sourire si ses dents sont abimées ou cassées. La douleur peut aussi apparaitre et dans ce cas, le phobique ira voir un généraliste pour obtenir des antidouleurs et non pas le dentiste.
C’est donc une peur qui peut causer de graves soucis de santé, mais qui va aussi ruiner le quotidien des personnes atteintes.

Il existe des solutions pour lutter contre la phobie du dentiste

Vous pouvez faire un test sur phobiedentiste.eu afin de savoir si vous avez la phobie du dentiste. Les phobiques peuvent toutefois trouver des solutions pour se faire soigner. Les thérapies cognitives et comportementales sont alors très efficaces. Pour cela, il faudra plusieurs semaines. Les visites chez le dentiste se feront petit à petit, d’abord sans soin. Puis lorsque la personne aura moins de crainte, des soins pourront être mis en place toujours très progressivement.
L’hypnose peut aussi résoudre le problème. Le patient sera plus détendu et va dissocier sa présence au cabinet de son esprit.
Autre thérapie, pour les cas les plus difficiles, les soins sous anesthésie légère. Le praticien va alors utiliser le protoxyde d’azote qui joue le rôle d’anxiolytique, c’est-à-dire qu’il va calmer la personne et réduire ses angoisses sans pour autant l’endormir. C’est une solution idéale lorsque le patient souffre d’une rage de dents et qu’il ne peut attendre.
Il existe également des stomatologues spécialisés dans le traitement des patients phobiques. Ils accueillent les personnes dans un cadre calme et effectuent des soins sous gaz MEOPA – azote et oxygène – ou anesthésie générale. Ils s’adaptent au patient et à ses peurs.

Il est ainsi possible d’assurer des soins dentaires même lorsque l’on souffre de phobie du dentiste. Encore faut-il reconnaître cette pathologie souvent reniée et assurer les soins spécifiques pour enfin retrouver une vie normale et une hygiène buccale sans faute.

Laisser une réponse

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be