Pour certains le temps des fêtes rime avec dépression | Dépression

deuil et séparation

Pas toujours facile le temps des fêtes

Pour certains, la période que nous vivons actuellement c-à-d celle des fêtes n’est pas nécessairement synonyme de plaisir et peut même être particulièrement difficile lorsque l’on perd une personne avec laquelle nous avions l’habitude de vivre ces événements heureux. J’ai alors décidé de vous parler du processus de perte, que ce soit le deuil ou la séparation, il est inévitable de passer par plusieurs étapes lorsque nous faisons face à un deuil quel qu’il soit. Ainsi, peut-être vous sentirez-vous plus rassuré dans ce que vous vivez…
Processus de deuil:

Le deuil, à la suite de la mort d’une personne aimée ou d’une séparation, est une des plus grandes épreuves de la vie qui, un jour ou l’autre, atteint chacun de nous. Nous craignons la perte et les changements que cela peut provoquer dans nos vies. Il faut du temps pour guérir et chaque individu réagit différemment. Dans tous les cas, une chose est sûre, nous donner le temps de vivre notre deuil est une chose essentielle. Il faut du temps pour guérir et il est normal et sain pour une personne en deuil de ressentir des émotions intenses et de vivre des sautes d’humeur. Ce sont, en fait, des réactions naturelles à la suite d’une perte et tenter de faire comme si tout allait bien en tentant de refouler nos émotions et de fonctionner à notre maximum ne peut nous aider et peut surtout nous nuire. Le processus de deuil nous aide à accepter l’absence de relation avec le défunt et à réorienter notre énergie en fonction de l’avenir.

Il existe plusieurs étapes dans un processus de deuil et les trois étapes décrites ci-dessous sont celles vécues par la plupart des gens. Précisons que ces trois étapes ne constituent pas nécessairement une suite logique. Certains individus peuvent sauter plusieurs fois d’une étape à l’autre et le temps passé dans chacune est très variable.

Etape 1 : Etat de choc

Il s’agit d’une période survenant habituellement immédiatement après la nouvelle du décès où nous ne ressentons pas grand chose si ce n’est un sentiment d’irréalité. Il arrive pour certains qu’il soit difficile de pleurer lorsqu’ils vivent une perte, même lorsqu’ils viennent d’en prendre connaissance. Certaines personnes, qui se retrouvent dans cette période vont dire qu’elles se sentent comme un somnambule. Cette période où les sentiments semblent cristallisés peut s’échelonner sur des semaines, même des mois. L’état de choc est une réaction immédiate normale, à l’annonce de la perte d’une personne significative et cela même si l’on pouvait s’y préparer.

Etape 2 : L’étape de la désorganisation

Suite à la perte, l’état de choc devient au fur et à mesure moins intense et les émotions seront ressenties avec davantage d’intensité. Arrive alors une période douloureuse, remplie de bouleversements émotionnels, mais essentielle au processus de deuil. Les émotions pourront s’exprimer de façon différente suivant la personne: repli sur soi-même, angoisse, pleurs, irritabilité, dépression, épuisement, perte de maîtrise de soi. C’est à cette étape que la personne devrait accepter de faire le deuil de ce qu’elle a perdue. Ce qui peut compliquer la tâche à cette étape-ci, c’est lorsqu’il nous semble qu’il reste des questions en suspens, des choses à régler avec l’être perdu. C’est une période qui peut durer des semaines, des mois, et dans une certaine mesure, des années.

Etape 3 : L’étape de la réorganisation

Il est tout à fait normal de ne jamais oublier une peine profonde ainsi que le vide laissé par celle-ci. Toutefois, il vous sera possible de retrouver le goût à la vie et l’entrain qui vous animait avant la perte. Peu à peu, notre attention se détourne de la perte et nous sommes de plus en plus en mesure de nous concentrer sur nos tâches quotidiennes.

Vous prendrez conscience que vous êtes arrivés à ne plus vous sentir coupable d’apprécier la vie sans cette personne. Sans jamais oublier, vous commencez à accepter et à revivre : retrouver nos intérêts, redevenir motivé à entreprendre des projets et à atteindre nos objectifs. Il s’agit d’une étape de reconstruction où nous reformulons un sens à notre vie.

Il n’est jamais facile de passer à travers un processus de deuil, mais sachez que c’est possible. Si vous vivez quelque chose de semblable et que vous trouvez cela difficile, ne vous isolez pas. Sachez que des gens sont là pour vous aider.

1 commentaire
  1.  

    Perdre un être cher pendant les fêtes a toujours été une dure épreuve et marquera à jamais la vie d’une personne même si elle arrive à faire son deuil. Les sentiments ne seront plus pareils puisque certains seront refoulés pour ne pas se voiler la face devant tout le monde. Mais à l’intérieur la blessure sera toujours présente.

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be