Apprendre à dire non | Développement personnel

apprendre à dire non
Vous êtes qualifié par votre entourage comme trop gentil. Vous vous pliez en quatre à la moindre demande de votre entourage. Ne disant jamais non aux demandes de tous ceux que vous connaissez. Êtes-vous de celles sur qui on peut toujours compter, de celles qui ne disent jamais non? Cela peut être considéré comme de l’extrême générosité mais le plus souvent cela correspond à une difficulté à dire non, à s’affirmer tout simplement. Difficile d’admettre que votre générosité puisse être un « problème ». Cela peut effectivement être le cas lorsqu’on accorde plus d’attention aux besoins des autres qu’aux nôtres.

Le temps est venu d’apprendre à dire non. Vos « non » ne seront pas un signe d’agressivité mais indiqueront tout simplement aux autres vos limites. Alors pourquoi avons-nous des difficultés à dire non et donc à montrer nos limites aux autres?

On peut penser que c’est par souci de plaire que certaines personnes sont incapables de dire non. C’est en partie vrai. Durant l’enfance, on apprend qu’il faut être gentil si on veut se faire des amis. Mais dire oui, c’est aussi éviter la confrontation. Et comme confrontation sous-entend « agressivité », il n’est pas étonnant de constater que beaucoup sont souvent en difficulté avec ce genre de problème.

Habituellement, notre incapacité à dire non ne touche pas toutes les sphères de nos vies. On peut, par exemple, très bien réussir à s’affirmer à la maison, mais être incapable de dire non aux demandes de nos collègues et patron.

Avant toute chose, si on veut être en mesure d’exprimer ce qu’on ne veut pas, il faut savoir ce qu’on veut. Il est parfois difficile d’identifier nos propres désirs et goûts. Il est important donc de se poser certaines questions. Quelles sont mes envies et mes limites? …

Le plus difficile est bien sûr de refuser les demandes. Et pour cela, il n’y a pas de trucs infaillibles. C’est avec de la pratique qu’on arrivera à bien formuler nos refus. Voici quelques conseils :

• Vous n’êtes pas obligé de donner une réponse immédiate. Demandez vous du temps pour réfléchir. Vous pourrez ainsi bien formuler votre réponse.

• Soyez ferme. Une fois votre décision prise et votre réponse donnée, ne vous laissez pas influencer par la déception de l’autre.

• Donnez-vous le droit de revenir sur votre décision. Vous avez dit oui par le passé et que vous vous rendez compte que maintenant cela ne vous convient plus, vous avez le droit de revenir sur cette décision. Soyez franc et expliquez pourquoi clairement.

En suivant ces conseils, vous vous rendrez la vie plus simple et belle. Vous aurez aussi beaucoup plus de temps pour vous ce qui ne gâche rien. Alors allez-y, pensez à vous.

1 commentaire
  1.  

    Assumer ses choix, être authentique, savoir s’écouter… tant de qualités qui ne sont pas si aisées à développer. Oui, parfois on peut blesser des gens mais s’ils ont un réel rôle à jouer dans notre vie, ils comprendront !

    Camille

Laisser une réponse

Derniers articles

Contact

Website: http://www.psycho-bien-etre.be
Email: info@psycho-bien-etre.be


Autres liens